« Les chiffres ne mentent pas » : Lorenzo sur Twitter, nouvel épisode



Habitué à s’exprimer ouvertement sur les réseaux sociaux, Jorge Lorenzo a remis ça ce week-end. Cette fois, pas de Jack Miller ou Aleix Espargaro, mais une personne qui remettait en cause ses titres MotoGP. Voici le dialogue.

Andoni Bravo @AMendiluze : « Bonjour, Jorge. Je ne doute pas que tu aies été un grand pilote. Mais parlons des trois titres que tu as gagné. »

Jorge Lorenzo (@lorenzo99) : « Parfait, parlons-en, mais seulement à travers des chiffres et des faits, et pas en utilisant des arguments partidistes et/ou de fans. Allons-y… »

AB : « Année 2010. Rossi, grand favori et champion sortant, se casse le tibia-péroné avant la quatrième course. Il manque une bonne partie du mondial et tu as gagné sans Rossi en piste. »

JL : « 2008. À 20 ans et sans aucune expérience en MotoGP :

Première course : Pole position / 2e en course
Deuxième course : Pole position / 3e en course
Troisième course : Pole position / victoire
Quatrième du championnat

2009 : 21 ans. Cette fois avec les mêmes pneumatiques : je me bats avec Rossi (30 ans) pour le championnat jusqu’à l’avant-dernière course. Vice-champion à 22 ans. »

2010 : Deuxième année avec Bridgestone et troisième en MotoGP (bien plus fort et mature) : deuxième au Qatar (blessé à la main), premier à Jerez et premier au Mans. 9 points de plus que Rossi qui se blesse au Mugello (pression ? Possible, mais c’est seulement une opinion). Champion à 23 ans et record de points marqués. »

AB : « Année 2012. Cette fois le favori et champion sortant est Stoner. Il s’est blessé la cheville avant la course d’Indianapolis et a dû manquer les courses suivantes. Deuxième titre, aussi avec une blessure de ton rival. »

JL : « 2012. Six premières courses, 4 victoires : 25 points de plus que Stoner. Bautista m’emporte à Assen, Stoner gagne et récupère les 25 points. Quatre courses après nous arrivons à Indianapolis comme ça : Lorenzo premier avec 205 points (5 victoires), Stoner troisième avec 173 points (à 32 points et avec 4 victoires). »

AB : « Année 2015. Rossi fut leader du début à la fin. Tu as toujours été derrière. Que chacun pense ce qu’il veut de ce qu’a fait Marquez. Mais lors de la dernière course, Rossi a dû partir dernier. Ton troisième et dernier titre, à nouveau sans lutter au mano à mano avec le plus grand rival. »

JL : « 2015. Pilote le plus rapide et avec une très mauvaise chance en course (également une opinion). Chiffres :

Poles : Lorenzo 5 / Rossi 1
Victoires : Lorenzo 7 / Rossi 4
Tours rapides : Lorenzo 6 / Rossi 4
Premières lignes : Lorenzo 14 / Rossi 5
Tours menés : Lorenzo 274 / Rossi 50
Essais menés : Lorenzo 25 / Rossi 2

Les chiffres ne mentent pas (et ne peuvent pas être changés). Bon week-end à tous ! »

Lorenzo : « Miller m’a en ligne de mire depuis ce qu’il s’est passé en 2019 »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments