Les débuts prometteurs d’Iker Lecuona



Nouveau pilote Red Bull KTM Tech3, Iker Lecuona quitte le circuit Ricardo Tormo après une première expérience intéressante en catégorie MotoGP.

Il y a encore quelques semaines, personne ne s’attendait à voir Iker Lecuona sur la grille de départ du championnat du monde MotoGP. Même pas lui. Âgé d’à peine 19 ans, l’Espagnol n’avait qu’une cinquantaine de courses au compteur, toutes effectuées en Moto2. Se faisant progressivement une place dans le top-10, il venait de décrocher son premier podium, en Thaïlande (3e), lorsque son nom a commencé à circuler dans les couloirs de la catégorie reine.

Après le départ de Johann Zarco et les différents refus essuyés (Dani Pedrosa, Jack Miller, Remy Gardner…), KTM cherchait une solution pour compléter ses rangs en MotoGP. Fin octobre, le deal était bouclé : Brad Binder remplaçait Johann Zarco dans l’équipe officielle KTM, et la place qu’il devait occuper chez Tech3 revenait à Iker Lecuona. Inattendu pour ce-dernier, censé être en Moto2 chez Red Bull KTM Ajo en 2020.

Négocié dans des circonstances assez exceptionnelles, ce transfert a laissé certaines personnes sceptiques. « Ça n’a jamais été le plan idéal pour KTM et pour l’ensemble du projet, expliquait Miguel Oliveira. Mais c’est quelque chose qu’il fallait résoudre, et ce sera peut-être une surprise positive l’an prochain, il sera peut-être rapide sur la KTM. On verra. » 

Une « surprise positive » : ainsi pourraient justement être qualifiés les premiers pas d’Iker Lecuona en MotoGP. Alors qu’il devait débuter au test de Valence, il a finalement participé au Grand Prix, quelques jours plus tôt, pour pallier à l’absence de Miguel Oliveira, forfait car opéré de l’épaule.

L’Espagnol a débuté son week-end en 1’34.5 (FP1) puis a progressé à chaque session, jusqu’à descendre en 1’31.6 (Q1). Qualifié 19e, il a réalisé une première moitié de course solide. Il était 15e avant sa chute, au 14e tour. Certes, il a bénéficié des abandons de Michele Pirro et Cal Crutchlow, mais il avait tout de même mis derrière lui Mika Kallio, Tito Rabat Jorge Lorenzo, Karel Abraham et Hafizh Syahrin. Pas mal pour une première, qui plus est sur la KTM.

« Mission accomplie »

Deux jours plus tard, Iker Lecuona a remis le couvert au test Valence. Ses deux chutes – une le mardi, une le mercredi – ne l’ont pas empêché d’établir une nouvelle référence personnelle en 1’31.515, avec un total de 114 tours bouclés. Classé 16e, il a roulé plus vite que les deux autres rookies, Brad Binder et Alex Marquez. Avec, toutefois, plus de tours effectués puisqu’il avait participé au Grand Prix

« Il ne faut pas s’emporter mais c’est très bien, félicitait son team-manager, Hervé Poncharal, à GP-Inside mardi soir. La position et le chrono sont bons, mais c’est surtout la méthode de travail qui est importante. On essaie de la construire, de faire que chaque run soit un peu plus rapide que le précédent, de lui apprendre le MotoGP et de faire évoluer son style de pilotage. »

Le lendemain, il était toujours aussi positif : « Nous avons travaillé pour améliorer son style de pilotage, ses capacités et connaissances de la moto, les pneus, les freins en carbone, le jeu avec les réglages, les trajectoires, comment tirer le maximum d’un prototype MotoGP. Sur les data nous avons pu voir que son style est bien meilleur, donc cette mission est accomplie. »

De là à dire que le jeune pilote espagnol va être la surprise de 2020, la route est encore longue. Mais chez Tech3, on a déjà vu qu’une arrivée surprise pouvait s’achever avec des résultats positivement étonnants – Hafizh Syahrin sur la Yamaha en 2018. Le même scénario pourrait se répéter avec Iker Lecuona en 2020. En attendant, il sera de retour sur la KTM ce lundi, à Jerez, pour son dernier roulage de l’année.

Hervé Poncharal : « Dani est vraiment impliqué et motivé »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Les débuts prometteurs d’Iker Lecuona […]