Les douloureux points perdus par Suzuki au Mans



Les chutes de Joan Mir et Alex Rins pèsent lourd dans la balance de Suzuki, qui repart du Grand Prix de France avec son premier résultat entièrement blanc de l’année.

La régularité est la qualité qui a permis à Joan Mir d’aller chercher le titre de champion du monde MotoGP en 2020. Parti pour être à nouveau constant cette saison, avec des résultats de 4e (Losail), 7e (Losail 2), 3e (Portimao) et 5e (Jerez), l’Espagnol a commis sa première erreur en course cette saison. Une chute encaissée à cause des conditions de roulage extrêmement délicates au Mans, quand une averse trempait la piste alors qu’il était encore en pneus slicks.

Conséquence au championnat : Joan Mir perd le contact direct avec la tête du championnat. De quatrième à 17 points du leader, il passe à sixième et accuse 31 points de retard. Il en reste encore plus de 300 à prendre, mais un premier joker vient d’ètre grillé.

Pour son coéquipier Alex Rins, la situation est plus inquiétante. Ses jokers, le vainqueur du Grand Prix d’Aragon 2020 les avaient déjà grillé à Portimao et Jerez, où il a chuté mi-avril et début mai. Une troisième faute consécutive, cette fois au Mans, en ressortant des stands après le changement de motos, le pénalise lourdement. Il perd trois places de plus au championnat, sort du top-10 (douzième) et se retrouve à 57 longueurs de Fabio Quartataro.

Ce double résultat blanc met aussi à mal les plans du Team Suzuki Ecstar, champion du monde par équipes et qui souhaite conserver son titre. Doublée par Pramac Racing, l’équipe japonaise n’est plus que quatrième et compte déjà 71 points de retard sur le Ducati Lenovo Team. Soit le double de ce qu’elle a actuellement.

Au classement des constructeurs, enfin, Suzuki conserve son troisième rang mais lâche de nouvelles grosses unités à Ducati et Yamaha. La nouvelle marge à rattraper : 57 points.

Championnat MotoGP après Le Mans – Pilotes :
1. Fabio Quartararo – 80
2. Francesco Bagnaia – 79 (-1)
… 6. Joan Mir – 49 (-31)
… 12. Alex Rins – 23 (-57)

Championnat MotoGP après Le Mans – Teams :
1. Ducati Lenovo Team – 143 pts +1
2. Monster Energy Yamaha MotoGP – 136 (-7)
… 4. Team SUZUKI ECSTAR – 72 (-71)

Championnat MotoGP après Le Mans – Constructeurs :
1. Ducati – 110 pts +1
2. Yamaha – 107 (-3)
3. Suzuki – 53 (-57)

Le Mans, Championnat : Quartararo reprend la tête, Zarco sur le podium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Les douloureux points perdus par Suzuki au Mans […]

[…] Suivent les coéquipiers du Team Suzuki Ecstar, Alex Rins et Joan Mir, qui ont tous deux besoin de reprendre des points après les chutes du Mans deux semaines plus tôt. Franco Morbidelli place une deuxième Yamaha […]