Les enjeux du championnat MotoGP à Portimao



Fabio Quartararo a déjà remporté le Graal, mais tout n’est pas encore décidé au championnat du monde MotoGP. Place de vice-champion, sacre de meilleur pilote satellite, titre de rookie de l’année : voici les enjeux du registre du classement général au Grand Prix d’Algarve, à Portimao, ce week-end.

Une médaille d’argent à sécuriser
Si Fabio Quartararo (1er) ne peut plus être rejoint, Francesco Bagnaia (2e) doit encore verrouiller sa place de dauphin. Johann Zarco (4e) est encore dans le coup, mais il lui faudrait gagner les deux courses restantes et compter sur deux résultats blancs de Pecco. Autant dire que la médaille d’argent va surtout se jouer face à Joan Mir (3e), distancé de 27 points.

Le pilote Ducati a besoin de repartir de Portimao avec 25 longueurs d’avance sur son rival pour plier l’affaire. Francesco Bagnaia sera vice-champion du monde MotoGP si :
– Il gagne
– Il termine 2e et Joan Mir fait 3e ou moins bien
– Il termine 3e et Joan Mir fait 4e ou moins bien
– Il termine 4e et Joan Mir fait 5e ou moins bien
– Il termine 5e et Joan Mir fait 4e ou moins bien
– Il termine 6e et Joan Mir fait 5e ou moins bien
– Il termine 7e et Joan Mir fait 5e ou moins bien
– Il termine 8e et Joan Mir fait 6e ou moins bien
– Il termine 9e et Joan Mir fait 7e ou moins bien
– Il termine 10e et Joan Mir fait 8e ou moins bien
– Il termine 11e et Joan Mir fait 9e ou moins bien
– Il termine 12e et Joan Mir fait 10e ou moins bien
– Il termine 13e et Joan Mir fait 11e ou moins bien
– Il termine 14e et Joan Mir fait 12e ou moins bien
– Il termine 15e et Joan Mir fait 13e ou moins bien
– Il termine 16e ou moins bien (hors des points) et Joan Mir fait 14e ou moins bien

Zarco coursé pour la quatrième place
Repassé quatrième après le Grand Prix d’Émilie-Romagne, Johann Zarco va devoir défendre sa position. Trois hommes le menacent. Le premier, Jack Miller (5e), est 3 unités derrière, et va aussi lui disputer la place de deuxième pilote Ducati. Le second, et sans doute le plus dangereux, est Marc Marquez (6e), revenu à 10 points après ses deux victoires à Austin et Misano. Le troisième, Brad Binder (7e), vient d’être repoussé à 16 longueurs.

Le Français peut aussi décrocher le titre de meilleur pilote satellite s’il repart avec 26 points d’avance sur Aleix Espargaro. Johann Zarco sera meilleur pilote MotoGP satellite 2021 si :
– Il gagne ou termine sur le podium, peu importe le résultat d’Aleix Espargaro
– Il termine 4e, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e et qu’Aleix Espargaro finit 2e ou moins bien
– Il termine 10e, 11e, 12e, 13e et qu’Aleix Espargaro finit 3e ou moins bien
– Aleix Espargaro finit 4e ou moins bien, peu importe le résultat de Johann Zarco

Tout le monde n’entrera pas dans le top-10…
Aleix Espargaro (8e), Maverick Viñales (9e), Miguel Oliveira (10e), Alex Rins (11e), Pol Espargaro (12e), Enea Bastianini (13e), Jorge Martin (14e) : ces sept pilotes se tiennent en 31 points, et il n’y en a même que 10 de différence entre Miguel Oliveira et Jorge Martin.

Tous ont pour ambition soit de se maintenir dans le top-10 du classement général, soit d’y entrer d’ici au franchissement du dernier drapeau à damiers, à Valence. Mais seuls trois de ces sept candidats y parviendront.

Le titre de meilleur rookie
Outre le top-10, Enea Bastianini et Jorge Martin se disputent également le titre honorifique de meilleur débutant. L’Italien a profité de son podium de Misano pour doubler l’Espagnol, mais l’écart entre les deux hommes n’est que de 5 points.

Championnat MotoGP après le GP d’Émilie-Romagne (16/18) :
1. Fabio Quartararo – 267
2. Francesco Bagnaia – 202 (-65)
3. Joan Mir – 175 (-92)
4. Johann Zarco – 152 (-115)
5. Jack Miller – 149 (-118)
6. Marc Marquez – 142 (-125)
7. Brad Binder – 136 (-131)
8. Aleix Espargaro – 113 (-154)
9. Maverick Viñales – 106 (-161)
10. Miguel Oliveira – 92 (-175)
11. Alex Rins – 91 (-176) +1
12. Pol Espargaro – 90 (-177) +3
13. Enea Bastianini – 87 (-180)
14. Jorge Martin – 82 (-185) -3
15. Takaaki Nakagami – 70 (-197)
16. Alex Marquez – 54 (-213)
17. Franco Morbidelli – 42 (-225)
18. Iker Lecuona – 38 (-229)
19. Danilo Petrucci – 37 (-230)
20. Luca Marini – 37 (-230)
21. Valentino Rossi – 35 (-232)
22. Stefan Bradl – 13 (-254)
23. Michele Pirro – 12 (-255)
24. Dani Pedrosa – 6 (-261)
25. Andrea Dovizioso – 6 (-261)
26. Lorenzo Savadori – 4 (-265)
27. Tito Rabat – 1 (-270)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] à prendre à l’issue du Grand Prix d’Algarve, le prochain sur la la liste. Il y a donc l’occasion de verrouiller définitivement cette médaille d’argent en terminant devant son […]