Les enjeux du GP de Valence 2021



Johann Zarco face à Jack Miller, le titre de champion du monde des équipes MotoGP, celui des pilotes Moto2 : le Grand Prix de Valence, qui clôture la saison 2021 ce week-end, ne manque pas d’enjeux et de bagarres à suivre.

Zarco-Miller, duel final

Les médailles du championnat du monde MotoGP 2021 sont distribuées (Fabio Quartararo en or, Francesco Bagnaia en argent, Joan Mir en bronze), mais la place au pied du podium est encore à décider. Troisième du Grand Prix d’Algarve, Jack Miller a repris cette 4e position à Johann Zarco. Les deux hommes ne sont séparés que de 2 points, ce qui signifie que le verdict sera rendu au passage du drapeau à damiers de Valence. Leur duel vaut aussi pour le rang de deuxième meilleur pilote Ducati de la saison.

Même en terminant 5e, Johann Zarco s’adjugerait le meilleur classement général de sa carrière en MotoGP, jusqu’à présent une 6e place en 2017 et 2018. Marc Marquez étant forfait, seul Brad Binder peut encore le sortir du top-5. Mais il faudrait pour cela qu’en plus d’être battu par Jack Miller, le Français rende 21 points au Sud-Africain. Autrement dit : que Brad Binder gagne et que Johann Zarco finisse au-delà de la 11e place.

Un top-10 convoité

Aleix Espargaro 113 (8e), Maverick Viñales 106 (9e), Pol Espargaro 100 (10e), Alex Rins 99 (11e), Enea Bastianini 94 (12e), Miguel Oliveira 92 (13e), Jorge Martin 91 (14e), Takaaki Nakagami 76 (15e) : huit pilotes peuvent mathématiquement prétendre à une place dans le top-10 du championnat. Cela devrait passer pour Aleix Espargaro, et sera difficile pour Takaaki Nakagami. Mais derrière eux, de Maverick Viñales à Jorge Martin, six hommes se tiennent en 15 points.

Le titre de meilleur rookie

Après Johann Zarco (2017), Franco Morbidelli (2018), Fabio Quartararo (2019) ou encore Brad Binder (2020), qui ajoutera son nom au palmarès des meilleurs rookies ? Trois points séparent Enea Bastianini de Jorge Martin, avec avantage au premier cité. L’Espagnol semble avoir un peu plus de vitesse, en plus d’un meilleur matériel, mais l’Italien se montre de plus en plus compétitif ces dernières semaines.

La dernière de Rossi

Le Grand Prix de Valence 2021 sera le 432e de la carrière de Valentino Rossi. Le 432e et dernier en tant que titulaire. Le nonuple champion du monde, pilote le plus populaire de tous les temps, se retirera une fois le drapeau à damiers franchi, à l’âge de 42 ans et après 26 saisons.

En difficulté depuis le début de l’année, Valentino Rossi ne devrait pas se battre pour les premières places à Valence. Finir sur une bonne note équivaudrait à rentrer dans les points, et un top-10 serait un très bon résultat – il n’en a obtenu que trois cette saison. Mais les dizaines de milliers de fans attendus au circuit Ricardo Tormo ne viendront de toute façon pas pour le voir jouer la gagne, sinon simplement pour avoir le privilège de le voir une dernière fois.

Le sacre de la meilleure équipe

Les titres pilotes (Fabio Quartararo) et constructeurs (Ducati) sont déjà attribués, mais celui des équipes reste encore à attribuer. Le Ducati Lenovo Team (Francesco Bagnaia/Jack Miller) a un avantage de 28 points sur Monster Energy Yamaha (Fabio Quartararo/Franco Morbidelli) avant la finale. Il y en a 45 à prendre à Valence, ce qui laisse un peu de suspense, même si la paire australo-italienne est grande favorite.

Le Team Suzuki Ecstar (Joan Mir/Alex Rins) devrait compléter le podium, mais la quatrième place reste indécise entre Pramac Racing (Johann Zarco/Jorge Martin) et le Repsol Honda Team (Marc Marquez/Pol Espargaro). Les deux entités sont séparées de 8 points. L’absence de Marc Marquez à Valence ne va pas faciliter la mission de Honda.

Gardner-Fernandez, dernier round

Qui succédera à Enea Bastianini au palmarès du championnat du monde Moto2 ? Vainqueur à Portimao, Remy Gardner compte 23 points d’avance sur Raul Fernandez, alors que 25 seront donnés à celui qui gagnera à Valence. L’Australien est donc grand favori de la confrontation, mais il lui reste à valider le titre. Les scénarios de différentes courses de la saison montrent que ce n’est encore acquis.

Le bronze en Moto3

Pedro Acosta est champion du monde Moto3 devant Dennis Foggia. Reste à savoir qui les accompagnera sur le podium du classement général. Ils sont quatre à pouvoir décrocher le bronze à Valence : Sergio Garcia avec 168 points (3e), Romano Fenati à 12 longueurs (4e), Jaume Masia à 13 (5e), Niccolo Antonelli à 23 (6e).

GP Valence : Horaires, Programme TV

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Les enjeux du GP de Valence 2021 […]