Les GP à huis clos se préparent (lettre de l’IRTA)



L’IRTA a demandé aux équipes MotoGP de fournir une liste de toutes les personnes qui leur seraient essentielles pour un Grand Prix à huis clos. L’organisation de courses sans spectateurs est en marche.

À la question « Quand commencera la saison 2020 de MotoGP ? » s’y ajoute une autre : « Dans quelles conditions ? »

La situation du championnat est conditionnée par la situation sanitaire mondiale, en lien avec l’épidémie de coronavirus. Or, les restrictions de voyage et les interdictions des rassemblements de masse sont parties pour durer. Sans doute longtemps. Dès lors, les organisateurs des compétitions sportives considèrent l’option d’organiser leurs événements à huis clos, sans spectateurs.

Un pas en ce sens a été franchi dans le monde du MotoGP. En effet, Mike Trimby, de l’IRTA (association des teams), vient d’envoyer un e-mail aux équipes, en les informant que l’option était « étudiée ». Cet e-mail a été publié par Gpone. Il est demandé aux équipes de communiquer à l’IRTA une liste de toutes les personnes qui leur seraient essentielles, dans l’hypothèse d’un Grand Prix à huis clos.  Seul le staff réellement nécessaire serait autorisé. Les équipes sont donc informées que le travail de divers secteurs (médias, management personnel…) se fera à distance.

Le courriel en question :

« Cher vous tous,

J’espère que vous, vos staffs et vos familles vont bien dans ces moments difficiles.

Comme vous l’avez déjà vu, la Dorna a malheureusement dû annoncer le report de plusieurs événements, et, pour certains, il n’a pas été possible de confirmer une nouvelle date.

La Dorna travaille dur pour trouver de nouvelles dates, mais est contrainte par le fait qu’elle ne peut pas prévoir quand les gouvernements vont réduire les restrictions de voyage ou les rassemblements massifs. En conséquence, l’une des options étudiées par la Dorna est la possibilité d’organiser des événements à huis clos. Cela signifie pas de spectateurs et aussi pas d’invités, y compris les sponsors qui ont des pass permanents.

Pour avoir l’approbation des gouvernements pour de tels événements, il serait nécessaire d’indiquer aux autorités locales le nombre de personnes requises pour organiser un événement, et, probablement, leurs nationalités et de quels pays ils arriveraient.

Nous vous joignons un formulaire que je vous demande de remplir et me renvoyer le plus vite possible. Vous devrez y lister les détails du strict minimum staff dont vous auriez besoin pour un événement à huis clos en Europe. Si vous considérez qu’une présence physique n’est pas essentielle à un tel événement, merci de nous le communiquer.

Comme seuls les camions de travail seront admis, vous n’avez pas besoin d’inclure le staff de l’hospitality ou les travailleurs impliqués là-dedans. Un autre domaine non-considéré comme vital incluerait celui des relations publiques et le staff média, et peut-être aussi celui concernant le management personnel. Nombre de ceux-là pourraient opérer depuis chez eux, en maintenant un contact avec le staff sur le circuit.

Si vous avez une requête à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter.

Bien à vous,

Mike Trimby »

Le GP de France à huis clos ? Michy dit non

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Les GP à huis clos se préparent (lettre de l’IRTA) […]

[…] de masse étant parties pour durer, les organisateurs tablent déjà sur des Grands Prix sans spectateurs. Des événements à huis clos qui suivraient un protocole bien précis, avec le moins de personnes […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store