Les Marquez au Dakar ? Un jour, peut-être !

L’année 2019 vient de débuter et les compétitions reprennent petit à petit. En particulier en Tout-Terrain, avec le championnat américain de Supercross ainsi que le Rallye Dakar, dont GP-Inside reporte les résultats.

Actuellement en rééducation chez lui en Espagne, Marc Marquez suit avec attention ce qu’il se passe de l’autre côté de l’océan, au Pérou. Et a profité de l’occasion pour en faire une publication sur le blog qu’il tient sur l’espace web de son sponsor, Repsol.

Marc Marquez intéressé par le Dakar ? Oui, et pas qu’en tant que spectateur ! « Même si pour le moment je suis sûr de vouloir rester en MotoGP, je rêverais de pouvoir un jour faire un Dakar. C’est une compétition très difficile, il faut être très bien préparé. Participer à un Dakar n’est pas comme aller rouler un dimanche, il y a tout un travail de préparation : physique, technique, de navigation… Tout doit être planifié. »

Le pilote Honda ajoute qu’il le ferait probablement en moto. Mais pourquoi pas en auto ? « Mais si je le faisais en voiture, j’aimerais prendre mon frère Alex comme co-pilote. Ce serait génial de voir comment on s’en sort à deux ! s’exclame le champion du monde MotoGP. Peut-être pourrais-je également être co-pilote, puisqu’en théorie j’ai un bon sens d’orientation. »

Mais en fait, pourquoi un tel post de blog ? La vraie raison se trouve à la fin du message de Marc Marquez. Alors qu’il est amené à parler des soucis techniques rencontrés sur le Dakar, il écrit : « Je suis sûr que, comme toujours, j’emporterais avec moi un bon produit Repsol pour éviter les problèmes. » Un bon petit coup de pub pour son sponsor !

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] Marquez n’est pas le seul à vouloir participer au Dakar (lire ici). Valentino Rossi est également intéressé, on le sait. Et la toile s’enflamme depuis que […]