Les pistes de Folger pour 2020



Que fera Jonas Folger en 2020 ? Nous avons trié les différentes possibilités quant à la suite de la carrière de l’Allemand, du plus probable au moins probable.

Le retour en Moto2 ?

C’est l’ambition principale de Jonas Folger : revenir en Moto2 pour y disputer le championnat du monde complet. Cette saison, il a pu faire 3 courses et a ensuite expliqué que « le feu est toujours là ». Il a recommencé à adapter son entraînement à la catégorie intermédiaire, et s’est mis en tête de trouver une équipe pour 2020.

La première équipe intéressée est Kiefer Racing. Le team allemand sait que Folgas pourrait être compétitif et que son nom pourrait attirer du monde, elle qui a été frappée par le départ de certains sponsors. Deux soucis se posent : un manque de place – l’équipe veut une deuxième moto sur la grille –, et un changement de constructeur, car Folger a donné comme exigence de rouler Kalex alors que Kiefer est actuellement KTM.

La deuxième serait Petronas Sprinta Racing, qui vient de le faire rouler pour le remplacement de Khairul Idham Pawi. En termes de structure, Folger en serait ravi. Là encore, le souci concerne plutôt le manque de place : il n’y a qu’une seule moto Petronas sur la grille et les candidats sont déjà plusieurs – John McPhee, Khairul Idham Pawi… Au regard de l’implication du team malaisien, de la sécurité financière qu’il apporte et des intérêts de la Dorna, il n’est pas impossible qu’il fasse partie de ceux qui disposeront d’une place de plus l’an prochain.

Rester chez Yamaha ?

Engagé comme pilote d’essais pour le Yamaha European Test Team en 2019, Jonas Folger va-t-il rempiler une année de plus ? Cela serait probable s’il ne trouve pas de guidon à temps plein.

Ce travail permet à Jonas Folger de se maintenir actif, de continuer à s’entraîner et à piloter une machine de Grand Prix. Il reste par ailleurs dans le monde des paddocks et dans les petits papiers de Yamaha. D’un point de vue personnel cela peut sembler peu attrayant, mais il vaut mieux avoir cela que rien.

Aller en Superbike ?

Et si Jonas Folger suivait le chemin pris par Alvaro Bautista, et se retrouvait en championnat du monde Superbike ? A priori, cette option est aujourd’hui exclue. En tout cas pour ce qui est de la saison 2020.

D’abord, parce que l’Allemand n’a manifesté aucune envie particulière d’y aller, même s’il a reconnu que des contacts existaient. Ensuite, parce qu’il sait qu’aller en WSBK, c’est prendre le risque de sortir des radars de la filière MotoGP. Enfin, parce qu’il faudrait y aller dans de bonnes conditions, et la plupart des bonnes places sont déjà prises, officiellement comme officieusement.

Tenter le MotoGP ?

Après avoir disputé une partie de la saison 2017 chez Yamaha Tech3, Jonas Folger pourrait-il revenir en catégorie MotoGP ? Non, ou alors pas maintenant.

Ce qu’il lui est arrivé – s’en aller en cours de saison – ne va certainement pas inciter les managers à avoir confiance. Il n’a de toute manière pas les performances qui le justifient actuellement, car son retour en Moto2 s’est soldé par 3 courses sans point marqué. Et de toute évidence, la grille 2020 est presque verrouillée.

Les effectifs Moto2 vont être réduits

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Patricia

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Sharon

Invitatiоn au Sex Club > http://www.Sexia.club

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store