Les pneus du GP de Grande-Bretagne



Les pneumatiques jouent un rôle clé dans le destin des courses MotoGP. Voici les modèles proposés aux pilotes au Grand Prix de Grande-Bretagne 2022, disputé ce week-end à Silverstone, ainsi que quelques explications de Michelin.

Slicks
Avant : Soft, Medium et Hard symétriques.
Arrière : Soft, Medium, Hard asymétriques, tous avec un côté droit plus dur.

Rain (Pluie)
Avant : Soft et Medium symétriques
Arrière : Soft et Medium asymétriques, tous avec un côté droit plus dur.

Communiqué Michelin Motorsport : Présentation – Monster Energy British Grand Prix

Après une pause estivale bien méritée pour tout le paddock MotoGP™ et le team Michelin Motorsport, la seconde partie de saison démarre avec le Monster Energy British Grand Prix sur l’iconique circuit de Silverstone, Royaume-Uni.

Ancienne base de la Royal Air Force, dans le décor verdoyant et pittoresque de la campagne britannique au sud de Birmingham, entre les villes du Northamptonshire de Towcester et Brackley, Silverstone est devenu un circuit automobile en 1947 quand un groupe d’amis y a organisé une course de manière impromptue. Silverstone a accueilli son premier Grand Prix moto en 1977.

Avec ses 5,9 km, le circuit est le plus long et l’un des plus rapides de la saison. Ses huit virages à gauche et dix à droite, plus une ligne droite de 770 m, sont un véritable challenge pour les pilotes, les machines et bien sûr les pneumatiques.

Pratiquement tous les records ont été établis par Marc Marquez en 2019 : le record du tour en course est de 1’59.936, celui du tour le plus rapide en 1’58.168. En revanche, le record de vitesse appartient à Jack Miller en 339,6 km/h réalisé l’an passé.

Comme en 2021, l’allocation de pneus MICHELIN Power Slicks pour cette course comprend un Soft, un Medium et un Hard pour l’avant et l’arrière. Toutes les options avant sont symétriques, alors que les arrières sont asymétriques avec un côté droit plus dur pour affronter les dix courbes allant dans cette direction. Certes, avec huit virages à gauche, le circuit est presque symétrique, mais en raison des vitesses élevées, davantage de charges s’appliquent sur le côté droit du pneu. Une gomme plus dure est donc nécessaire pour donner aux pilotes une confiance et une performance optimum.

L’été britannique est parfois pluvieux. Les MICHELIN Power Rain sont proposés en Soft et Medium symétrique pour l’avant, Soft et Medium asymétriques pour l’arrière avec un côté droit plus dur comme les slicks.

A l’aube du Grand Prix de Grande-Bretagne, Piero Taramasso, Manager Deux-roues de Michelin Motorsport, a déclaré : « L’an passé, la course s’était déroulée sous un ciel nuageux avec des températures de piste très fraîches pour un mois d’août. Malgré tout, nos pneus avaient bien fonctionné et démontré leur polyvalence. La plupart des pilotes avaient opté pour le Medium à l’avant et à l’arrière, mais Fabio s’était imposé avec un Soft avant. »

« A part la météo, le circuit n’est pas facile pour les pneumatiques à cause du mix de courbes à haute vitesse, de lignes droites et d’enchaînements rapides. Pour cette raison, nous proposons une allocation capable non seulement de résister aux températures élevées induites par la vitesse, mais aussi d’offrir toute la stabilité, le grip et l’agilité nécessaire pour donner confiance aux pilotes sur chaque changement d’angle à chaque tour. »

L’action débutera vendredi 5 août avec les Essais Libres 1 et 2. Samedi, deux autres sessions sont programmées avant les Qualifications 1 et 2. Dimanche, les pilotes s’aligneront sur la grille pour le départ de ce Grand Prix long de 20 tours qui sera donné à 13h00 heure locale (14h00 heure française).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires