Les salaires des pilotes seront revus à la baisse



La situation économique liée à l’épidémie de coronavirus va contraindre les constructeurs à faire des économies. Les salaires des pilotes devraient être affectés.

La crise sanitaire liée au coronavirus entraîne, et va entraîner, des difficultés économiques (usines fermées, ventes arrêtées, Grands Prix non-disputés…) pour tous les acteurs du championnat du monde MotoGP. Des solutions pour faire des économies sont déjà en train d’être pensées et trouvées ici et là pour y faire face.

Parmi les mesures mises en place, les salaires des pilotes risquent d’être directement touchés. « Nous devrons récupérer les investissements dans la course, en commençant, même si je risque d’être impopulaire, en intervenant aussi sur les salaires des pilotes », a déjà fait savoir Paolo Ciabatti, directeur sportif chez Ducati.

Les conséquences du coronavirus vont reconfigurer la planète sport. Les chiffres du passé ne seront pas ceux du futur, prévient-il. « Je ne pense pas que les chiffres auxquels on s’est habitués quand tout allait bien soient les mêmes à l’avenir, car il y aura une crise économique au niveau mondial, et nous devrons tous nous adapter. »

Cette approche est aussi celle que prédit Carlo Pernat, commentateur expérimenté du sport moto. « Ceux qui n’ont encore rien signé vont avoir des problèmes avec les chiffres », a-t-il déclaré dans une conversation avec le manager Simone Battistella. Dans cette situation, les plus avantagés sont ceux qui ont signé leurs contrats avant le début de la crise. « Aujourd’hui, Marquez n’aurait pas pu signer un contrat de 50 millions d’euros pour quatre ans avec Honda », ajoute-t-il en guise d’exemple.

Zarco, Ducati, crise économique : situation chez Avintia

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de