Les transferts Moto2-MotoGP rendus compliqués par la situation du championnat



Moins il y a de Grands Prix en 2020, plus les chances d’avoir une grille MotoGP relativement inchangée en 2021 sont grandes. Cela pénalise les pilotes Moto2 qui espéraient grimper en catégorie reine.

Gagner en Moto2 en 2020 pour grimper en MotoGP en 2021 : c’était le plan initial et assumé de plusieurs pilotes, à l’image de Jorge Martin (« Mon objectif est d’aller en MotoGP la saison prochaine ») ou Jorge Navarro (« Je crois et j’espère que ce sera ma dernière année en Moto2 »). Mais l’épidémie de coronavirus est en train de rebattre les cartes, car la non-tenue des Grands Prix risque également de paralyser le marché des transferts.

Pas de course, cela signifie que d’une part, aucun pilote Moto2 ne peut faire ses preuves et prendre la place d’un pilote MotoGP. D’autre part, on voit difficilement sur quelle base une équipe MotoGP peut se séparer d’un pilote s’il n’a disputé aucun Grand Prix. D’autant plus que le confinement est en train d’inciter les pilotes qui pensaient à la retraite à continuer en 2021 – c’est notamment le cas d’Aleix Espargaro et Cal Crutchlow. Cela signifie que moins de places seront disponibles.

Candidat à une place en MotoGP, Luca Marini s’en était inquiété fin mars : « Le marché des transferts sera plus difficile pour les pilotes Moto2. Les équipes MotoGP vont devoir essayer de reconfirmer leurs pilotes, sans prendre trop de risques.J’ai idée que tout va rester plus ou moins pareil en MotoGP. Nous aurons moins de temps pour nous montrer. »

L’hypothèse semble se confirmer, en tout cas déjà chez Ducati. Le directeur sportif, Paolo Ciabatti, a déjà remis à 2022 les transferts de pilotes Moto2 qui étaient sur sa liste, à savoir Enea Bastianini, Jorge Martin et Lorenzo Baldassarri. « Nous ne pouvons pas faire de grands raisonnements compte tenu de la situation, et tout va se décaler à 2022. Il est vrai que nous suivons depuis un certain temps Bastianini et Baldassari, en particulier le premier. Cela dit, toutes les hypothèses pour ces pilotes ont été déplacées à 2022. »

Iannone-2021 : Albesiano veut le garder et contrer Ducati

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] MotoGP peut se séparer de quelqu’un qui n’a disputé aucun Grand Prix. Les pilotes Moto2 l’ont bien compris et s’attente à devoir rester dans leur catégorie en […]