L’espoir de Zarco, c’est Pedrosa



L’aide de Dani Pedrosa va-t-elle permettre à Johann Zarco de franchir un cap au guidon de la KTM RC16 ? Les premiers éléments de réponse arriveront bientôt. Dès le prochain Grand Prix de République-Tchèque (Brno), estime le pilote Français.

Et pour cause : c’est à Brno que Dani Pedrosa a fait son retour de blessure, début juin. Puis il y est retourné trois jours, début juillet, en compagnie du deuxième pilote d’essais Mika Kallio. L’Espagnol va poursuivre son travail cet été avec deux journées de roulage prévues à Spielberg (Autriche) les 22 et 23 juillet (lire ici).

Johann Zarco s’attend donc à arriver mieux préparé pour le prochain Grand Prix : « J’espère avoir l’avantage de partir sur un meilleur rythme grâce aux essais de Dani Pedrosa, espère-t-il au micro de Canal +. Il a déjà roulé à Brno. Il gagne en confiance et va de plus en plus vite, alors je pense que j’ai une chance de commencer d’une bien meilleure base en République Tchèque. Ce sont cette course et ensuite l’Autriche, où il a également roulé, qui me donnent l’espoir de finalement mettre le doigt sur quelque chose. »

Le tricolore explique que de nouveaux éléments vont arriver sur la KTM RC16, notamment une selle testées lors des essais de Barcelone et qui a été validée. Barcelone, où il avait pu se retrouver derrière Dani Pedrosa. Ce qui l’a un peu plus rassuré : « J’ai pu le suivre et son style si pur ne peut que m’aider. »

« Chaque week-end, je suis un peu pilote d’essais… »

En effet, l’Espagnol a un style de pilotage qui se rapproche puis de celui de Johann Zarco que de celui de Pol Espargaro. Un atout pour définir la direction à suivre ? « Je pense qu’avec son énorme expérience et tout ce qu’il a appris chez Honda, il comprend peut-être mieux que moi ce que Pol Espargaro fait de bien et de mal dans son style de pilotage. C’est super pour donner les informations à KTM », se réjouit-il.

L’appui de Dani Pedrosa n’est pas de trop, conclut Johann Zarco, et pour une autre raison : cela lui permet d’avoir moins de pièces à tester, et de pouvoir plus se concentrer sur les courses. « J’apprends à le faire, mais il a vraiment la position de pilote d’essais et il peut se placer dans ce travail. Chaque week-end je suis un peu un pilote d’essais, mais je dois aussi performer, alors il y a toujours plus de stress et de pression, ce qui pousse à faire des erreurs. »

Leitner (KTM) : Zarco n’est pas le seul à avoir des problèmes

En attendant, le double-champion du monde Moto2 a envoyé quelques nouvelles à ses fans. Il poursuit son entraînement estival, vient de grimper le Mont Ventoux et donne rendez-vous à tout le monde le week-end du 4 août pour la reprise du MotoGP.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Amy

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] L’espoir de Zarco, c’est Pedrosa […]

[…] L’espoir de Zarco, c’est Pedrosa […]

[…] L’espoir de Zarco, c’est Pedrosa […]