L’état de la grille Moto2 2022 au 22 octobre



Trente pilotes répartis dans quinze équipes : qui sera où en championnat du monde Moto2 2022 ? Quelques places restent encore à prendre. GP-Inside fait le point sur ce qui est signé et ce qui se dit.

Grille Moto2 2022 au 22 octobre 2021 :

American Racing (Kalex) : Auteur d’une première saison intéressante, Cameron Beaubier aura droit à une deuxième campagne. Le quintuple champion des États-Unis de Superbike fera équipe avec son compatriote américain Sean Dylan Kelly, jeune espoir qui vient d’être sacré en Supersport aux US.

Aramco VR46 Team (Kalex) : Le rookie Celestino Vietti poursuivra sa route dans les rangs de la VR46, où il roule depuis ses débuts internationaux. Le nom de son coéquipier n’a pas encore été annoncé. Cela devrait être un autre membre de la VR46 Riders Academy, mais deux sont candidats : Niccolo Antonelli, qui grimperait enfin après dix saisons de Moto3, ou Stefano Manzi, qui ne parvient toujours pas à se distinguer dans la catégorie intermédiaire (20 points marqués en 15 courses cette saison).

Aspar Team (GasGas) : En difficulté pour ses premiers pas en Moto2, le champion du monde Moto3 Albert Arenas pourra continuer son apprentissage dans chez Jorge ‘Aspar’ Martinez. Un changement de monture est cependant annoncé avec l’arrivée de GasGas comme sponsor officiel de l’équipe, ce qui va faire sortir les châssis Boscoscuro du jeu. Mystère autour de l’identité de son coéquipier. Circule le nom de Jake Dixon, en quête d’un guidon suite au retrait de Petronas Sprinta Racing.

Elf Marc VDS Racing Team (Kalex) : Battu dans sa quête du titre, Sam Lowes pourra retenter sa chance avec la structure Marc VDS l’an prochain. Il aura à ses côtés le jeune Tony Arbolino, capable de se battre pour le top-10 voire top-5 dès sa première saison en Moto2 avec Liqui Moly Intact GP, qu’il quittera bientôt.

FlexBox HP40 (Kalex) : Effectif renouvelé pour l’équipe de Sito Pons, qui prendra un duo 100 % espagnol avec Aron Canet et Jorge Navarro. Les deux hommes vont également passer sur des châssis Kalex et laisser les Boscoscuro, ce qui pourrait leur donner un nouvel élan.

Idemitsu Honda Team Asia (Kalex) : Excellent pour ses débuts en Moto2 – 11 courses sur 15 terminées dans le top-10 –, Ai Ogura aura tout le loisir d’évoluer dans le Honda Team Asia, taillé sur mesure pour les pilotes asiatiques en devenir. Dominé par son nouveau coéquipier, le Thaïlandais Somkiat Chantra devrait également être renouvelé.

Italtrans Racing Team (Kalex) : Pas de changement dans l’équipe championne du monde en titre avec Enea Bastianini. L’Américain Joe Roberts et l’Italien Lorenzo Dalla Porta restent en place.

Liqui Moly Intact GP (Kalex) : Devenu le pilote emblématique de la structure allemande, Marcel Schrötter attaquera une sixième saison consécutive avec elle. Comme cette année, son partenaire de box sera un rookie, en la personne du controversé Jeremy Alcoba.

MV Agusta Forward Racing (MV Agusta) : Nouveau départ pour Marcos Ramirez qui découvrira le châssis MV Agusta après deux saisons de Kalex. La firme italienne n’a pas encore signé son second pilote. On parle de conserver Simone Corsi.

NTS RW Racing GP (NTS) : Le Belge Barry Baltus poursuivra son apprentissage de la catégorie intermédiaire sur la NTS du team néerlandais RW Racing GP. Rien n’a encore filtré concernant l’identité de son coéquipier.

Pertamina Mandalika SAG Team (Kalex) : Bo Bendsneyder repart pour une deuxième saison dans le team espagnol au sponsor pétrolier indonésien, mais pas son coéquipier Thomas Lüthi qui part à la retraite. Le Suisse sera remplacé par l’Argentin Gabriel Rodrigo, qui arrivera de la catégorie Moto3.

Red Bull KTM Ajo (Kalex) : Actuel cinquième du championnat, Augusto Fernandez change d’horizon et s’en ira à la conquête du trône avec l’équipe qui sera bientôt championne. La pépite espagnole Pedro Acosta, leader du mondial Moto3 et favori dans la course au titre, l’accompagnera dans ce voyage, à la découverte d’une catégorie Moto2 où les regards seront braqués sur lui dès les premiers instants.

Speed Up Racing (Boscoscuro) : Trois ans et demi après son éviction, Romano Fenati retourne en Moto2 mais le fera dans des conditions totalement différentes : moteur Triumph et châssis Boscoscuro dans l’équipe Speed Up. L’Italien a été présenté à la presse, mais pas son coéquipier. Ce devrait être le jeune espagnol Fermín Aldeguer, nouveau champion d’Europe Moto2 avec le Team Ciatti, qui roule aussi en Boscoscuro.

Team Gresini Moto2 (Kalex) : Récent troisième du championnat MotoE, Alessandro Zaccone a gagné sa promotion en Moto2 avec l’équipe Gresini, pour laquelle il a déjà roulé en 2020 dans la catégorie électrique. La structure du regretté Fausto Gresini alignera deux rookies (même si Alessandro Zaccone a déjà fait du CEV Moto2)
puisque le second pilote sera le Tchèque Filip Salac.

Yamaha VR46 Master Camp Team (Kalex) : Nouvelle sur la scène internationale, l’équipe promue par Yamaha et la VR46 s’est faite discrète quant à cette présence, qui constitue pourtant l’un des événements de la prochaine saison. Elle essaierait de faire venir l’Espagnol Manuel Gonzalez, champion du monde Supersport 300 en 2019 et actuel troisième en Supersport 600. Déjà pilote du team VR46 Master Camp en championnat d’Europe Moto2, le Thaïlandais Keminth Kubo bénéficierait d’une promotion en mondial.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires