L’état du championnat MotoE avant sa dernière ligne droite



La troisième coupe du monde MotoE de l’histoire a passé le cap de la mi-saison, et se terminera en septembre à Misano après un passage à Spielberg. Jordi Torres lutte pour la défense de son titre, challengé par Alessandro Zaccone, Eric Granado et Dominique Aegerter.

Quatre des sept manches au programme de la coupe du monde MotoE 2021 ont été disputées. Les pilotes doivent encore se rendre au Red Bull Ring de Spielberg (Autriche), du 13 au 15 août, puis à Misano (Saint-Marin) où dérouleront les deux manches finales de la saison, le week-end du 19 septembre.

Champion du monde sortant, Jordi Torres est en lice pour conserver sa couronne. L’Espagnol est monté sur trois des quatre premiers podiums de l’année, mais sans jamais gagner. À l’inverse de son adversaire italien Alessandro Zaccone, vainqueur de la course d’ouverture à Jerez puis troisième au Mans, quatrième en Catalogne et troisième à Assen. Une performance qui lui permet de mener le classement général, 7 points devant Jordi Torres.

Les pilotes Pons et Pramac sont les plus concernés par la lutte pour le titre, mais pas les seuls. Monté sur la plus haute marche au Mans et à Assen, le Brésilien Eric Granado est troisième à 17 longueurs, de même que Dominique Aegerter. Les deux hommes seraient encore plus proches s’ils n’avaient pas concédé un résultat blanc. Mais 75 points étant encore à prendre, tout reste possible et à faire.

Derrière, il faut descendre à 27 points d’Alessandro Zaccone pour trouver le cinquième, son compatriote Mattia Casadei. Le retard et la dynamique du championnat – il n’a obtenu « qu’un » podium – n’en font pas un candidat au titre à l’heure où sont écrites ces lignes. Pas plus que les pilotes qui suivent derrière.

Nouveau dans la catégorie, le Français Corentin Perolari a chuté à Jerez puis a scoré au Mans (9e), en Catalogne (10e) et à Assen (11e), ce qui le classe provisoirement treizième.

Championnat MotoE après Assen :
1. Alessandro Zaccone – 70 pts
2. Jordi Torres – 63 (-7)
3. Eric Granado – 53 (-17)
4. Dominique Aegerter – 53 (-17)
5. Mattia Casadei – 43 (-27)
6. Miquel Pons – 42 (-28)
7. Matteo Ferrari – 40 (-30)
8. Yonny Hernández – 34 (-36)
9. Lukas Tulovic – 28 (-42)
10. Hikari Okubo – 24 (-46)
11. Fermín Aldeguer – 20 (-50)
12. María Herrera – 19 (-51)
13. Corentin Perolari – 18 (-52)
14. Kevin Zannoni – 14 (-56)
15. Andrea Mantovani – 12 (-58)
16. André Pires – 11 (-59)
17. Jasper Iwema – 7 (-63)
18. Xavier Cardelús – 7 (-63)

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
21 jours il y a

all gay dating site in canada https://gaydatinglosangeles.com/

19 jours il y a

help writing college essays https://essayghostwriter.com/

write me an essay https://essaysnet.com/

5 jours il y a

college essay writing https://essaypoints.com/

4 jours il y a

writing argumentative essay https://online2casino.com/

3 jours il y a

writing persuasive essay https://onlinecasinos4me.com/