L’état du championnat Supersport avant Assen



Le rookie suisse Dominique Aegerter en tête, Steven Odendaal pour premier opposant, Jules Cluzel dans le top-5 : découvrez l’état du championnat du monde Supersport avant le quatrième rendez-vous de la saison – il n’y a pas eu de course à Donington, contrairement au Superbike – à Assen, aux Pays-Bas, ce week-end.

Championnat WorldSSP avant Assen – Pilotes :
Vainqueur des trois dernières manches, Dominique Aegerter a pris les commandes des opérations et repoussé Steven Odendaal 17 points derrière. La dynamique de la saison fait du Suisse et du Sud-Africain les favoris. Troisième après trois médailles d’argent consécutives, le San-Marinais Luca Bernardi a 37 marques de retard. Il sera intéressant de voir s’il peut revenir sur les deux hommes de tête.

Huitième du classement en arrivant à Misano, en juin, Jules Cluzel en est reparti cinquième. La remontée du Français se poursuit. Son prochain objectif : l’Allemand Philipp Oettl, quatrième et 7 points devant.

1. Dominique Aegerter – 119 pts
2. Steven Odendaal – 102 (-17)
3. Luca Bernardi – 82 (-37)
4. Philipp Oettl – 72 (-47)
5. Jules Cluzel – 65 (-54)
6. Manuel Gonzalez – 64 (-55)
7. Hannes Soomer – 47 (-72)
8. Raffaele de Rosa – 46 (-73)
9. Randy Krummenacher – 35 (-84)
10. Federico Caricasulo – 31 (-88)

Championnat WorldSSP avant Assen – Teams :
Porté par Galang Hendra Pratama et (surtout) Dominique Aegerter, le team Ten Kate Racing Yamaha a pris l’avantage sur l’Evan Bros. WorldSSP Yamaha Team de Steven Odendaal, 29 points derrière. La lutte pour le podium a été relancée à Misano. Le team Kawasaki Puccetti Racing de Philipp Oettl et Can Öncü, et l’équipe française GMT94 Yamaha de Jules Cluzel et Federico Caricasulo (quatrième), sont au contact, à 5 et 6 longueurs de la deuxième place.

1. Ten Kate Racing Yamaha – 131
2. Evan Bros. WorldSSP Yamaha Team – 102 (-29)
3. Kawasaki Puccetti Racing – 97 (-34)
4. GMT94 Yamaha – 96 (-35)
5. CM Racing – 82 (-49)

Championnat WorldSSP avant Assen – Constructeurs :
Six courses, six victoires : la saison n’en est qu’à son premier tiers, mais Yamaha s’est déjà ouvert la voie royale pour le titre de champion du monde des constructeurs. Seuls trois sont engagés, et les positions semblent déjà fixées. La question n’est pas de savoir si les Bleus vont être sacrés, mais plutôt jusqu’à quand vont-ils résister à Kawasaki et MV Agusta en course. L’an dernier, Yamaha a remporté 13 des 15 manches.

1. Yamaha – 150
2. Kawasaki – 92 (-58)
3. MV Agusta – 20 (-130)

Fin de l’offre de lancement Premium le 1er août ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-christophe Joanne
10 jours il y a

Eurosport aurait qd même pu retransmettre ces courses. Quel intérêt d’utiliser les 2 chaînes pour les JO alors qu’aucun événement important ne sera en direct sur les 2 chaînes à la fois. Bizarre

4 jours il y a

italian gay dating sites

L’état du championnat Supersport avant Assen – GP Inside