L’improbable début de « sprint » de Laguna Seca ! (SBK)



À l’heure où sont écrites ces lignes, la course « sprint » du mondial Superbike de Laguna Seca devrait se terminer. Ce n’est pas le cas. On vous explique pourquoi.

Dès le départ, un événement : au lendemain de sa chute en première manche, qui pourrait être décisive dans la course pour le titre (49 points d’écart désormais), Alvaro Bautista tombe à nouveau ! Le pilote Ducati est à terre dès le premier virage du premier tour, arrivé trop fort à l’intérieur pour parvenir à tourner et éviter ses adversaires.

Devant, Chaz Davies et Jonathan Rea partent en tête et foncent vers un nouveau duel. Mais alors que le premier tour n’est pas encore terminé, drapeau rouge ! Deux pilotes, le local J.D Beach et l’Italien Alessandro Delbianco, se sont accrochés au milieu du circuit, ce qui entraîne l’interruption de la manche.

La course n’ayant pas duré 1 tour, un nouveau départ va être donné pour une course raccourcie à 8 tours au lieu de 10. La grille sera basée sur les résultats de la Superpole. En théorie, Alvaro Bautista a le droit de reprendre le départ, et tout n’est donc pas perdu. Mais Alvaro Bautista est obligé d’aller passer un contrôle médical afin d’avoir l’autorisation !

La situation est actuellement incertaine. Rendez-vous dans quelques minutes sur la grille de départ pour avoir toutes les réponses.

Bautista après la chute de Laguna : « Pour le titre, c’est quasi fini »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de