Lin Jarvis (Yamaha) : « Prendre les bonnes décisions »

L’année 2018 de Yamaha s’est terminée avec une seule victoire (Maverick Viñales lors du GP d’Australie), et des pilotes qui se sont battus pour la place de 3e au championnat. Pas dans les habitudes de la marque au diapason.

« Ce fut une année difficile, et l’année précédente était aussi difficile, a reconnu Lin Jarvis, le boss Yamaha en MotoGP, au micro de Speedweek. Nous avons eu un début de saison très optimiste, nous pensions avoir réalisé des progrès. Mais il s’est avéré que ce n’était pas le cas. Pendant longtemps, nous avons eu des difficultés avec la moto. »

Pour Yamaha, il y a eu deux saisons en 2018 : avant la Thaïlande, après la Thaïlande, où les progrès sont arrivés. Puis, les choses se sont bien terminées : Viñales a gagné en Australie, Rossi a joué la victoire en Malaisie et en Espagne. « Finalement, nous avons revu la lumière au bout du tunnel, veut croire Lin Jarvis. Je ne suis pas content de la saison, mais au moins nous avons progressé et nous espérons être compétitifs l’année prochaine. »

Pour cela, une mission : « Prendre des décisions clés dans les prochains mois. Nous avons besoin d’une machine avec une bonne base. L’hiver dernier, nous n’avons pas pris les bonnes décisions et n’avons pas pu corriger nos problèmes. Nous devons le faire correctement cette année, c’est très important. »

Les premiers retours des essais hivernaux sont positifs pour Maverick Viñales, un peu moins pour Valentino Rossi. L’heure est à la trêve hivernale, à la réflexion. Puis au travail, qui reprendra début février sur le circuit de Sepang.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
158Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
0Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store