Lin Jarvis (Yamaha) : Quartararo, un choix « logique »



Le patron de Yamaha Motor Racing, Lin Jarvis, justifie le recrutement de Fabio Quartararo dans l’équipe officielle pour les deux prochaines saisons.

C’est un premier coup de tonnerre sur le marché des transferts MotoGP 2021, mais il a tout son sens : à 20 ans, Fabio Quartararo a signé pour rejoindre l’équipe officielle Yamaha jusqu’à fin 2022.

Un recrutement qui, s’il peut surprendre – notamment parce qu’il implique le remplacement de Valentino Rossi –, ne doit rien au hasard. Arrivé en MotoGP début 2019, le Français s’est rapidement montré compétitif sur la M1. Membre de l’équipe satellite Petronas, il n’a mis que quelques Grands Prix à trouver le chemin de la première ligne, de la pole, puis du podium. Jusqu’à terminer le championnat à la 5e place, avec les titres de meilleur rookie et meilleur pilote satellite en poche.

Des performances qui justifient son recrutement dans le team officiel, insiste Lin Jarvis : « Ses résultats lors de ses débuts en MotoGP étaient sensationnels. Ses 6 poles et ses 7 podiums en 2019 étaient un signe clair de ses compétences exceptionnelles. L’inviter à rejoindre le Yamaha Factory Racing Team après qu’il ait complété son contrat chez Petronas Yamaha SRT était la prochaine étape logique. »

Avec seulement sept victoires lors des trois dernières saisons, Yamaha cherche des solutions pour retrouver le chemin de la gagne et faire face à Marc Marquez et Andrea Dovizioso. Ce sera la mission attribuée au duo franco-espagnol. « Fabio n’a que 20 ans, mais il a déjà montré une grande maturité sur la moto comme en dehors, et nous sommes ravis de l’avoir avec nous en 2021. Fabio et Maverick vont tous nous stimuler pour continuer à développer la YZR-M1 et ne rien négliger dans notre quête de succès en MotoGP. »

La démarche d’officialiser, dès janvier 2020, Maverick Viñales et Fabio Quartararo, est aussi un moyen de court-circuiter Ducati. Les Rouges, en quête d’un homme pour décrocher le titre de champion du monde MotoGP, avaient manifesté de l’intérêt pour les deux hommes. Ils peuvent désormais les rayer de leur liste.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Rainey : « Quartararo va faire face à Marquez »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Lin Jarvis (Yamaha) : Quartararo, un choix « logique » […]