L’Italie est (aussi) derrière Dovi

Tout comme Ducati, l’Italie a son leader en MotoGP : Andrea Dovizioso. Ce-dernier, deux fois vice-champion di monde, se prépare à vivre une saison qui pourrait être la plus importante de sa carrière.

Après deux ans de batailles rangées avec Jorge Lorenzo, la donne a donc changé dans le team Ducati, dont le mot d’ordre est « tous en rang serré derrière Andrea ». Danilo Petrucci est devenu son nouveau coéquipier. Un pilote habile et rapide, certes, mais pas de quoi inquiéter le numéro un de l’équipe. Un fidèle second en soi. Du moins pour le moment.

Mais la tâche qui attend Petrux est bien tout autre que celle d’aller convoiter une couronne mondiale : il se doit d’abord de monter au front et de protéger son guidon chez Ducati en vue de la saison 2020. L’apprentissage devra se faire rapidement auprès de son maître d’armes Dovizioso car les pilotes Pramac, Francesco Bagnaia et Jack Miller, n’attendent qu’un faux pas de Petrucci pour s’emparer de la belle rouge officielle.

C’est l’heure où jamais pour DesmoDovi d’aller s’emparer de la couronne mondiale. Toutes les conditions sont réunies pour qu’il y parvienne enfin, après deux années, de vain labeur face à un Marc Marquez redoutable. La Desmosedici est l’une des meilleures motos du plateau, et lui a acquis la maturité qui fait qu’on ne naît pas champion mais qu’on le devient? Avec l’expérience et en faisant preuve de résilience.

En cette saison 2019 dont le premier rendez vous est fixé au Qatar, le 10 mars, il trouvera de nouveau sur sa route, le champion du monde en titre.  Il se devra de trouver les ressources nécessaires pour passer l’ obstacle, et il est de taille.

Car désormais l’Italie attend son champion pour qu’il ramène le titre mondial au pays, après Rossi en son temps, il y a presque dix ans maintenant. Valentino Rossi a longtemps été le meilleur espoir des Italiens. Et si aujourd’hui, c’était Dovi ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
329Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Franck Berniere

Tant qu’il y aura Marquez, et maintenant Lorenzo chez Honda, je n’y crois pas.

Et j’espère avoir raison, car ça me ferait chier de voir ce type, avec son charisme de moule, devenir une icône du motoGP…

Rayms

monte sur sa moto et fais le 100eme de ce qu’il fait en attendant ferme ta grande gueule de supporter français a la con ….

denis

oui exact ..
mais je me demande si Dovi ne va pas craquer mentalement ??

Yves Langoile

bien dit,

Cu

Bien répondu chien de fr

fred-bear

Je ne partage pas l’avis de france bernieres mais rayés et cu, les français de base vous pis..nt au Q. Surtout cu avec son invective de bougnoule.

Les francais te chié dans le cou sale rital si vous penser que dovi à l étoffe d un champion vous connaissait rien à la moto il peut gagnait des course mais il sera jamais champion manque de talent

VIVE LES FRENCHIES  » ZARCO ‘ QUARTARARO  »
Et fuck les rital

cacalou

Même dans le sport, tout le monde s’insulte! J’ai honte pour vous!!! Vous faites quoi de l’esprit sportif, de l’esprit de compétition? Moi, je suis fan d’Andréa DOVIZIOSO. Ce n’est pas pour cela que j’irai insulter MARQUEZ, ROSSI, ou ZARCO… Ce sont tous de grands talents avec leurs points forts et leurs points faibles comme tous les êtres humains.
Regardez vous un peu avant de critiquer qui que ce soit! Il est beau le sportif devant sa télé qui regarde les GP, avec sa bière et sa pizza…