Lorenzo à Dovizioso : « Si je suis mauvais, qu’es-tu, très mauvais ? »



Nouvel épisode de joutes verbales entre les deux anciens adversaires et coéquipiers, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo.

On avait bien compris qu’Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo ne partiraient pas en vacances cet hiver, et la relation entre les deux hommes n’a pas l’air d’aller en s’arrangeant en ce début d’année 2021.

Fin décembre, Andrea Dovizioso confiait être certain que Jorge Lorenzo ne l’appréciait pas, en raison des attaques à son encontre qu’il lisait ici et là, lors des interviews données par le Majorquin. « Je n’ai pas été en mesure de comprendre si c’est parce qu’il n’a pas pu assimiler que pendant deux ans, il a toujours été derrière avec la même moto que moi, ou quelque chose d’autre », lançait l’Italien.

Piqué au vif, Jorge Lorenzo répondait que son rival souffrait de jalousie à son égard. « Je comprends que ça lui ait fait mal que Ducati ait décidé de parier sur un champion et le payer 12 fois plus que lui, mais la réalité est que je l’ai battu en 250cc, sur 9 années de MotoGP dont celle où nous étions tous les deux sur une Yamaha, et lors de ma deuxième année (sur Ducati), une fois que j’avais la moto à mon goût, j’ai aussi pu le battre régulièrement et me mettre devant lui au championnat », rétorquait-il.

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là.

Au détour d’un entretien donné OnePercent Magazine, Andrea Dovizioso a été questionné sur le pilote qu’il choisirait pour son équipe entre Casey Stoner, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, trois hommes dont il a été le coéquipier et le rival. Il lui a ensuite fallu donné quelques détails sur les caractéristiques de chacun, ce qui l’a conduit à la réponse suivante (extraits) :

« Je ne peux pas en mettre un au-dessus de l’autre parce que les trois sont des champions avec beaucoup de talent. Les trois ont des caractéristiques très distinctes qui les rendent imbattables quand c’est leur jour. Le choix du pilote, je le ferais sûrement selon la moto qu’il aurait, l’équipe et les techniciens. De base, les trois ont de grandes limites, même s’ils font partie de ceux qui ont le plus gagné. »

Une réponse que Jorge Lorenzo n’a vraisemblablement pas apprécié, et à laquelle il a donné suite via une story sur son compte Instagram : « Eh bien imagine les limites de ceux qui ont gagné beaucoup moins… WTF ! » Une allusion au fait que le palmarès d’Andrea Dovizioso est moins garni que celui des trois autres pilotes, en nombre de victoires comme de titres.

Le Majorquin a ensuite repris à son compte une phrase de l’ancien premier ministre espagnol, Mariano Rajoy (Parti populaire, droite), prononcée en 2016 à l’encontre de son adversaire du Parti socialiste, Pedro Sanchez : « Si je suis mauvais, alors qu’êtes-vous vous, très mauvais ? »

Rivaux durant les 18 ans de carrière internationale vécus ensemble – ils ont toujours roulé dans la même catégorie de 2002 à 2019, luttant parfois pour des titres l’un contre l’autre –, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo ne vont visiblement pas profiter de leur retraite de pilote MotoGP pour faire la paix.

Le record que Dovizioso emporte avec lui

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires