Magny-Cours, Superpole : Deux nouveaux records pour Rea



Jonathan Rea est intouchable dans l’exercice de la Superpole. Le Britannique a décroché sa huitième de la saison à Magny-Cours, où il a réalisé le tour le plus rapide de l’histoire du circuit. Il devient aussi le premier pilote à enchaîner huit poles consécutives la même saison.

Jonathan Rea est bien le roi de la Superpole. Dominé par ses adversaires lors des trois séances d’essais libres, à Magny-Cours, le sextuple champion du monde leur a répondu au moment décisif, celui de la qualification. Et quelle réponse, puisqu’il est allé chercher le record absolu du circuit dans son tout dernier tour.

Descendu en 1’35.683, il efface de 13 millièmes la référence qui appartenait auparavant à Tom Sykes (1’35.696 en 2018). Mais il rentre aussi dans l’histoire avec un autre record : celui du nombre de poles consécutives remportées en une saison. Il les a toutes gagnées cette année, ce qui en fait huit, soit une de mieux que les sept de Ben Spies en 2009.

Favori sur son circuit fétiche, Toprak Razgatlioglu est battu d’un dixième mais partira aux côtés de Jonathan Rea, avec qui il partage la tête du championnat (égalité de points). Tous les ingrédients pour un nouvel affrontement dantesque en course sont posés sur la table.

Spécialiste de la qualification, Tom Sykes complète la première ligne et envoie un message fort à son employeur BMW : oui, il veut un guidon en 2022. Alex Lowes ouvrira la deuxième rangée devant le rookie Andrea Locatelli et le vétéran Leon Haslam. Meilleur pilote Ducati, Michael Ruben Rinaldi, septième, devance son coéquipier Scott Redding, seulement huitième sur la grille après avoir roulé moins vite qu’aux essais libres. Le Britannique est le grand battu de la séance et va devoir sortir le grand jeu cet après-midi.

Lourdement tombé en fin de séance, le Français Lucas Mahias rentre quand même dans le top-10 et fait office de meilleur pilote satellite. Il aura cependant fort à faire en course, car il s’élancera juste devant les redoutables Chaz Davies et Garrett Gerloff. Christophe Ponsson signe lui l’une des plus belles qualifications de sa carrière au seizième rang, et se battra pour de nouveaux points. Première manche à suivre à 14h.

WorldSBK Magny-Cours – Superpole Superbike :

✪ Cet article vous a intéressé ? Offrez-nous la possibilité d’en écrire des centaines d’autres en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe et participez au financement d’un média moto à votre serviceDevenir Premium

Le plan qui peut porter Razgatlioglu en MotoGP en 2023

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments