Magny-Cours, Supersport (2) : Nouvelles rassurantes de Cluzel et Bernardi



Manuel Gonzalez a remporté la deuxième manche Supersport de Magny-Cours, ce dimanche, à l’issue d’un superbe duel face à Dominique Aegerter. Tombés, Jules Cluzel et Luca Bernardi ont été transférés à l’hôpital, mais les premières nouvelles sont rassurantes.

Comme samedi, la deuxième manche Supersport du week-end de Magny-Cours a été marquée par la sortie d’un drapeau rouge, la faute à un accrochage entre plusieurs pilotes. Parti depuis la pole position, Luca Bernardi est tombé à la fin du premier tour, au niveau de la dernière chicane. Une chute dans laquelle ont été entraînés les malheureux Dominique Aegerter et Jules Cluzel, juste derrière lui et qui n’ont pu l’éviter.

Rapidement sur pied, Dominique Aegerter a pu rentrer aux stands et se remettre sur la grille à temps pour le deuxième départ, donné pour 12 tours. En revanche, les deux autres pilotes impliqués dans l’incident ont dû être transférés au centre médical.

Victime d’une commotion cérébrale, Jules Cluzel s’en est sorti sans rien de cassé, d’après les premières nouvelles données par son team-manager, Christophe Guyot, à l’antenne d’Eurosport 2. Le choc a été violent, il est touché aux cervicales mais aucune fracture n’a été décelée. Luca Bernardi est blessé au dos mais « ça va » aussi. Le bilan donnerait en tout cas du crédit à l’expression « plus de peur que de mal », même si on attend de plus amples détails. Les deux hommes vont être transportés à l’hôpital pour de plus amples examens.

Pendant ce temps, l’Espagnol Manuel Gonzalez a mis fin à la série de quatre victoires consécutives de Dominique Aegerter en le battant dans le dernier tour, et s’impose pour la première fois de sa carrière. Le Suisse est devancé de 155 millièmes, mais conforte sa place de leader du championnat du monde Supersport avec 62 points d’avance sur Steven Odendaal, seulement sixième ce dimanche.

Kawasaki n’a toujours pas gagné cette année mais décroche un podium grâce à Can Öncü, vainqueur de son duel face à Philipp Oettl. Niki Tuuli place une troisième machine, la MV Agusta, dans le top-5.

Seul pilote français en lice après le forfait de Valentin Debise puis la chute de Jules Cluzel, le jeune Andy Verdoïa sauve l’honneur du GMT94 avec une belle huitième place. Wild-card à Magny-Cours, il devance au finish Raffaele de Rosa et Peter Sebestyen, et rentre chez lui avec deux résultats dans le top-10.

Magny-Cours – 2e manche Supersport (top-20) :

Championnat WorldSSP après Magny-Cours (2e manche) : 1. Dominique Aegerter 302, 2. Steven Odendaal 240 (-62), 3. Philipp Oettl 178 (-124), 4. Luca Bernardi 161 (-141), 5. Manuel Gonzalez 158 (-144), 6. Jules Cluzel 140 (-162)…

✪ GP-Inside vous est utile ? Offrez-nous la possibilité de continuer ainsi en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe et participez au financement d’un média moto à votre serviceDevenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jeannin
13 jours il y a

Faite attention à l hopital de Nevers mon beau frère a chuter à magny cours pronostic rien hématome resultat 5 verterbres facturées après transfert à Besançon une opération merci aujourd’hui il marche merci à l hopital de Nevers de ne pas savoir lire une irm