MAJ : L’absence de Marquez vaut pour les deux premiers GP



Marc Marquez ne manquera pas seulement le Grand Prix du Qatar, ce week-end, mais également celui de Doha prévu une semaine plus tard, vient de confirmer le pilote espagnol.

La très attendue décision de Marc Marquez est tombée ce lundi, à quatre jours des premiers essais du Grand Prix du Qatar. L’octuple champion du monde a choisi, après consultation de l’équipe médicale qui le suit, de ne pas participer à la première épreuve du championnat du monde MotoGP 2021. Son souhait est de suivre les recommandations des docteurs, qui lui conseillent de poursuivre son programme de rééducation et laisser du temps à l’os d’être correctement consolidé.

Si le premier communiqué émis par Honda n’évoquait que le Grand Prix du Qatar, de plus amples précisions viennent d’être apportées. Elles confirment que l’absence de Marc Marquez vaut pour les deux premières épreuves du championnat, toutes deux prévues sur le même circuit de Losail : les Grands Prix du Qatar (28 mars) et de Doha (4 avril). Le pilote lui-même annonce faire l’impasse sur « les deux premières courses » et continuer sa récupération, afin de pouvoir reprendre la compétition « le plus tôt possible ».

Ce « plus tôt » sera, dans le meilleur des cas, le Grand Prix du Portugal, organisé à Portimao du 16 au 18 avril. Le pilote Repsol Honda passera des examens médicaux le lundi 12 avril. Ce ne sera a priori qu’à ce moment-là que réponse sera donnée quant à sa présence ou pas au Portugal quelques jours plus tard.

[Vidéo] Marquez envoie dans le dernier droit de Portimao

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] MAJ : Marc Marquez confirme son absence sur les deux premières épreuves du championnat […]

[…] du Qatar le 28 mars, ni de Doha le 4 avril. Son retour sur la Honda RC213V ne sera fera, au mieux, que le 16 avril, lors des essais libres du Grand Prix du Portugal. À condition que les examens médicaux prévus […]