Malaisie : Marquez donne des nouvelles et explique sa chute



Marc Marquez ne souffre d’aucune fracture après sa violente chute lors de la Q2 du Grand Prix de Malaisie. Il espère jouer le top-5, et pourquoi pas le podium, en course.

Marc Marquez projeté dans les airs en tentant de suivre Fabio Quartararo, en route vers la pole position : c’est l’image qui restera de la qualification de Sepang. Alors qu’il voulait s’accrocher au Français pour améliorer son chrono, l’Espagnol a perdu l’arrière et a chuté (vidéo ici).

Le champion du monde a tapé fort, souffre de « multiples contusions » (genoux, épaules, coudes) mais n’a rien de cassé. « Le pire, ce sont les genoux. À voir demain, parce qu’il sont bien gonflés. J’y mets de la glace », explique-t-il. Il a le feu vert des médecins et sera bien sur sa Honda dimanche.

En revanche, il nie avoir voulu jouer avec Fabio Quartararo, expliquant que son but était seulement de prendre sa roue pour faire un bon tour. « Au début de la Q2 je suis sorti pour faire mon chrono, mais je me suis manqué. J’ai coupé parce qu’il y avait Miller, Crutchlow… et par hasard, sans que je l’ai cherché, il y avait Quartararo. Je l’ai suivi pendant un tour et ça a été mon meilleur tour.

Quand nous sommes rentrés au box nous nous sommes retrouvés, parce que normalement, quand tu rentres en même temps tu ressors plus ou moins en même temps, car les mécaniciens des équipes mettent le même temps. Il y avait beaucoup de trafic, pas seulement lui et moi. Il y avait Rins, Crutchlow, Petrucci… Là, tu dois bâtir une bonne stratégie, essayer d’être derrière le plus rapide, qui était Quartararo. »

Quand on lui demande explicitement s’il a voulu mettre la pression sur les épaules de son adversaire, il jure que « non. Ma stratégie, comme je l’ai dit à mon équipe, était d’être en deuxième ligne. La première ligne je la voyais perdue depuis la FP3. Je savais qu’elle serait pour Morbidelli, Viñales et Quartararo. Mais je savais que la deuxième était à ma portée ».

Ses espoirs se sont envolés dans le virage 2. Il explique les raisons de sa chute : « Le pneu était prêt, je l’avais bien chauffé dans le virage 15. Peut-être que j’ai fait le changement de direction un poil trop vite. Ce week-end, nous avons essayé des choses très différentes pour améliorer certains aspects. L’un des points faibles de ces modifications est que je n’ai pas beaucoup de contact de la roue arrière quand je commence mes changements de direction. C’est arrivé. En essais libres tu es conscient de tout et en qualification tu dois être à 100 %, et quand tu reviens à ton style de pilotage du reste de l’année… Peut-être ai-je commis l’erreur de ne pas y penser. »

Qualifié 11e, Marc Marquez ne se voit pas vainqueur dimanche en Malaisie. Il s’attend à une course « très difficile parce que ce n’est pas le meilleur circuit pour nous. Le premier objectif réaliste, c’est le top-5. Celui que j’ai dans la tête est d’être sur le podium ».

Sepang, la grille MotoGP :
1er : Fabio Quartararo
2e : Maverick Viñales
3e : Franco Morbidelli
4e : Jack Miller
5e : Cal Crutchlow
6e : Valentino Rossi
7e : Alex Rins
8e : Danilo Petrucci
9e : Johann Zarco
10e : Andrea Dovizioso
11e : Marc Marquez
12e : Francesco Bagnaia
13e : Joan Mir
14e : Aleix Espargaro
15e : Pol Espargaro
16e : Karel Abraham
17e : Andrea Iannone
18e : Jorge Lorenzo
19e : Mika Kallio
20e : Hafizh Syahrin

Classement MotoGP après Phillip Island (17/19) : 1. Marquez 375, 2. Dovizioso 240 (-135), 3. Rins 183 (-192), 4. Viñales 176 (-199), 5. Petrucci 169 (-206), 6. Quartararo 163 (-212), 7. Rossi 153 (-222), 8. Jack Miller 141 (-234), 9. Crutchlow 133 (-242), 10. Morbidelli 105 (-270)… Classement complet ici

[Vidéo] Marquez chute en voulant suivre Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Pierre Dupuis

Il n’a même pas de honte à dire qu’il voulait sucer une roue… c’est très désolant. Honte de rien quoi. Quand tu penses au nombres de pilotes qu »il a foutu par terre …

Jaig Rossi

L’explication foireuse. Hormis qu’il soit sans conteste le meilleur, il n’a rien pour attirer la sympathie. Il fait sa tata avec quartararo, ce qui est aussi minable que la manière dont il a géré, en tant que champion du monde donc avec moins de pression, la dernière course (et ce n’est pas la seule cette année). Certes l’enjeu ici est la qualif et non la victoire, mais il n’agit plus aussi sportivement qu’à ses débuts, où il poussait quelque soit les enjeux. Pas certain qu’avec une telle mentalité il soit encore là à l’âge de Rossi. Quoiqu’à la réflexion je… Lire la suite »

Bidule

J’étais derrière mais je voulais pas le suivre !!?
Euh nous prendrais pas pour des cons le 93

Guilhem Albani

« Sportivement » à ses débuts? MM a toujours été absolument dégueulasse dans ses dépassements et dans son rapport aux autres pilotes en piste, toujours très (trop) agressif, très sale, à jouer ses dépassements à coups de carénages. Malgré ça il avait un rythme bien supérieur au reste du paddock qui légitimait ça… Pour ses fans en tout cas! Aujourd’hui face à un pilote aussi véloce que lui, on commence à voir qui est vraiment Marquez. Il était temps!

Jaig Rossi

C’est bien ça! j’aurais pu l’écrire ton commentaire tellement je pense mot pour mot ce que tu dis. Quand je disais sportivement c’était en repensant au fait qu’il ne s’économisait pas et prenait des risques pour remonter, quand d’autres auraient assuré pour marqueZ des points. Mais encore une fois, tout à fait d’accord pour critiquer son comportement dégueulasse en piste et en particulier ses dépassements à la pousse-toi-de-là-que-je-passe. Expl: l’an dernier (j’ai oublié le circuit concerné) Rins le double en le poussant légèrement (ce qui peu arriver à tout le monde, or à mon avis, dans son cas, ce n’était… Lire la suite »

Ricobarteam

J’allucine un mécano qui est 8 fois champion du monde,,prends la roue d’une rookie pour faire un temps !! Mais c’est quoi ce rigolo !! Ce n’est pas la marque d’un champion ça !!

Ricobarteam

Il est fort mais il ne rentre pas ds la catégorie dés gentleman, ce…. Marquez.

Ricobarteam

C’est quand meme incroyable qu’il ne se fasse jamais mal !!

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store