Malaisie, Rossi satisfait : « Une bonne course ! »



Même s’il manque le podium pour 354 millièmes, Valentino Rossi (4e) a le sourire après son Grand Prix de Malaisie, où il a constaté des progrès.

Après une séquence difficile (8e en Aragon et en Thaïlande, chute au Japon, 8e en Australie), Valentino Rossi repart de l’avant. Qualifié 6e à Sepang, une piste où il est généralement rapide, il s’est battu de bout en bout, tentant d’obtenir le podium face à Andrea Dovizioso après s’être défait de Jack Miller et Alex Rins.

La puissance de la Ducati a eu raison de l’agilité de sa Yamaha, mais l’Italien repart toutefois « content » de Malaisie. « Ça a été une bonne course, surtout si on compare avec notre vitesse et nos précédents résultats. Je voulais essayer le podium, mais malheureusement je n’ai pas pu battre Dovi. Mais la course était bonne. J’ai aussi fait le meilleur tour, un record. Je me sens bien avec la moto, je roule bien. J’ai perdu un peu de temps au début, en partant 6e sur la grille. Mais je me suis amusé, donc ça a été un bon week-end. »

Le duel avec Andrea Dovizioso a duré une bonne partie de la course, mais Valentino Rossi a dû s’incliner malgré ses tentatives. « J’étais plus rapide que Dovi dans les virages  longs, mais au freinage c’était difficile de le doubler, parce qu’il arrivait toujours dans la zone de freinage un peu trop loin devant. Je l’ai passé plusieurs fois, mais à l’accélération dans la ligne droite il me redoublait tout le temps. J’ai fait le maximum, parce que 3e ce n’est pas 4e, car être sur le podium est beaucoup mieux. Mais c’était quand même une bonne course. »

Sur le plan technique, l’Italien observe que pour ses habituels problèmes de grip arrière, « c’était beaucoup mieux ici, j’ai pu bien rouler jusqu’à la fin. Cette fois nous avons bien travaillé avec l’usure des pneus et j’ai été fort jusqu’au dernier tour ». Il est également « content d’être fort ici parce que physiquement, c’est la course la plus dure de la saison. Donc c’est important ».

Valentino Rossi souligne toutefois que des problèmes – l’usure des pneus, la vitesse de pointe – doivent encore être améliorés. Mais cela faisait pas mal de temps qu’il n’avait pas quitté un Grand Prix avec autant de commentaires positifs.

Son coéquipier Maverick Viñales a gagné. Pourquoi ? « Il a été très bon parce qu’il a été devant dès le début, analyse le Docteur, et quand tu es seul tu peux faire tes trajectoires et faire la différence dans les virages, où notre moto est bonne. Quand tu te bats avec des motos bien plus rapides en ligne droite, dans les virages tu ne peux pas doubler. Donc la meilleure manière, c’est celle de Maverick ! »

Au championnat, Valentino Rossi (7e) reprend de l’air par rapport à Jack Miller (7e à 17 points) et se rapproche de Fabio Quartararo (6e à 6 points). Il lui reste une course pour finir devant le Français, et pourquoi pas aller chercher Danilo Petrucci (5e à 10 points).

Classement MotoGP après Sepang (18/19) : 1. Marquez 395, 2. Dovizioso 256 (-139), 3. Viñales 201 (-194), 4. Rins 194 (-201), 5. Petrucci 176 (-219), 6. Quartararo 172 (-223), 7. Rossi 166 (-229), 8. Jack Miller 149 (-246), 9. Crutchlow 133 (-262), 10. Morbidelli 115 (-280)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Pas mal le vieux, mais si fabio et franco arrivent a bien partir il fait 6 sans aucun doute
On va reconnaître qu’il a bien roulé pour une fois

[…] Malaisie, Rossi satisfait : « Une bonne course ! » […]

Jaig Rossi

Durdur face à Dovi. Il fut une époque où il serait parvenu à prendre le large dans les virages. Il n’a plus l’aisance de sa jeunesse, c’est flagrant dans les bagarres. Bon, Il est content malgré tout.

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store