Malaisie, Viñales (1er) : « À 100 % dès le début »



En solitaire, Maverick Viñales a remporté sa deuxième victoire de la saison à Sepang, après avoir appris et travaillé sur ses erreurs des courses précédentes.

Les données des essais le montraient : même s’il avait été battu par Fabio Quartararo en Q2, Maverick Viñales avait le meilleur rythme du peloton MotoGP. Encore fallait-il s’en sortir, justement, du peloton, et ne pas faire l’erreur habituelle : mal partir, perdre du temps dans le trafic, passer plusieurs tours avant d’avoir la bonne vitesse. « À Phillip Island j’avais fait l’erreur de ne pas partir devant dès le début, de rester dans le groupe, explique-t-il à DAZN. Donc ici, je voulais partir devant, pousser et advienne que pourra. »

Le départ du pilote Yamaha a été réussi, puisqu’il s’est rapidement porté en tête. « Nous avons modifié quelques choses pour le départ et il a été vraiment bon. Pas incroyable, mais j’ai pu être devant dès le départ et je suis très content de pouvoir être à 100 % dès le début. » Il a rapidement creusé l’écart sur ses adversaires, comptant 1,5 seconde d’avance sur Marc Marquez après 3 tours.

Jamais son rival de chez Honda n’a pu le rattraper. Il a d’ailleurs reconnu que Maverick Viñales était le meilleur ce dimanche. « J’ai été très concentré du premier au dernier tour. J’avais un bon rythme, ce week-end j’étais très bien sur la moto et ça a été incroyable. Je me suis vraiment amusé. Il faisait très chaud, ça a été une course très dfifficile et je suis très content. »

Une semaine plus tôt, l’Espagnol avait chuté en tentant de se battre face à Marc Marquez. Une belle revanche sur lui-même. « Je veux remercier toutes les personnes qui m’aident, surtout après la semaine dernière. Toute l’équipe m’avait reçu avec des applaudissements, au lieu d’être énervés. Donc je veux les remercier pour leur excellent travail. »

Au championnat, Maverick Viñales double Alex Rins et passe donc 3e. C’était l’objectif qu’il s’était fixé. Il lui faudra désormais défendre sa place à Valence, pour la grande finale. Les deux hommes sont séparés de 7 points.

Quant à l’avenir et aux rumeurs l’annonçant en contact avec Ducati pour 2021, il a préféré ne pas en parler. « Je ne sais pas. Je profite du moment, qui est incroyable. Le futur viendra, pour le moment je pense à donner le maximum. Nous avons travaillé très bien, constants dès la FP1 et nous avions un bon rythme. Je n’ai pas de mots. Il faut en profiter. »

Championnat : Viñales sur le podium !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store