Malaisie, Zarco (Q2) : « Objectif accompli ! »



Johann Zarco a de quoi être satisfait : « objectif accompli » ce samedi à Sepang, comme il l’indique sur ses réseaux sociaux. Classé 14e vendredi, il avait annonçait qu’il se sentait de « rouler en 1’59 et entrer en Q2 ». Il a bien roulé en 1’59, est bien entré en Q2… et y a décroché une place sur la troisième ligne ! Il partira 9e et ne s’était plus aussi bien qualifié depuis l’an dernier.

Alors qu’il était en 2’00.268 vendredi, le Français a gagné plus d’une seconde samedi (1’59.179). C’est plus rapide que ce qu’il avait fait avec la KTM lors des essais hivernaux. Johann Zarco n’est même qu’à 188 millièmes de son coéquipier Cal Crutchlow, et loin devant Jorge Lorenzo qualifié 17e. Pas mal pour son deuxième Grand Prix sur la Honda RC213V !

La clé en FP3 : « Je voulais entrer directement en Q2, c’est très important de le faire ici en Malaisie, par rapport à l’énergie que l’on peut économiser avec la chaleur. En FP3 il y avait quelques gouttes de pluie, donc ce n’était pas simple d’avoir la confiance, mais je me suis dit que je devais encore apprendre sur cette moto, donc j’ai attaqué et fait un bon chrono au dernier tour. Ça m’a fait comprendre que si l’on met tout bien bout à bout, la moto va très vite. »

La qualification : « Il y avait deux pneus soft neufs à passer. Sur le premier je n’ai pas fait un chrono grandiose, et sur le deuxième il fallait faire attention car il y avait du monde en piste. J’ai pu roulé avec Rossi et Bagnaia qui se suivaient, j’étais un poil derrière, c’était très bien pour les avoir en point de mire et essayer de les rattraper. Dans le dernier virage je suis sorti un peu large car je suis entré un peu trop fort. Ça m’a peut-être fait perdre du temps, mais neuvième, c’est quand même extra. »

De mieux en mieux : « Je me sens mieux. Mes sensations s’améliorent à l’avant, et ça m’aide à choisir la trajectoire et à avoir plus de contrôle de la moto. Il reste du travail pour avoir un meilleur contrôle du grip arrière en sortie de virage. Parfois tu glisses, parfois tu vas vite, c’est très sensible ici. Quand les choses viendront automatiquement, je pense que j’irai plus vite et que je serai plus constant. »

La course : « Je veux utiliser mon moteur. Je veux améliorer un peu mes points de freinage pour utiliser l’avantage de ma vitesse de pointe. Ensuite, on verra comment je pourrai gérer la course, car mon rythme n’est pas si rapide pour le moment, et si nous laissons les Yamaha ou même les Suzuki aller trop vite dans le secteur 3, nous aurons du mal à les rattraper. Terminer autour de la sixième place, ce serait beau. »

Sepang, la grille MotoGP :
1er : Fabio Quartararo
2e : Franco Morbidelli
3e : Maverick Viñales
4e : Jack Miller
5e : Cal Crutchlow
6e : Valentino Rossi
7e : Alex Rins
8e : Danilo Petrucci
9e : Johann Zarco
10e : Andrea Dovizioso
11e : Marc Marquez
12e : Francesco Bagnaia
13e : Joan Mir
14e : Aleix Espargaro
15e : Pol Espargaro
16e : Karel Abraham
17e : Andrea Iannone
18e : Jorge Lorenzo
19e : Mika Kallio
20e : Hafizh Syahrin

Classement MotoGP après Phillip Island (17/19) : 1. Marquez 375, 2. Dovizioso 240 (-135), 3. Rins 183 (-192), 4. Viñales 176 (-199), 5. Petrucci 169 (-206), 6. Quartararo 163 (-212), 7. Rossi 153 (-222), 8. Jack Miller 141 (-234), 9. Crutchlow 133 (-242), 10. Morbidelli 105 (-270)… Classement complet ici

Malaisie, MotoGP, Q2 : Quartararo terrasse ses adversaires !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Malaisie, Zarco (Q2) : « Objectif accompli ! » […]

alaintreize
1 année il y a

Mir la bonne surprise du warmup!!!! heureusement que Johann l’a freiné, Pas de chance le Z dommage