Mandalika, J1 : Les drapeaux jaunes freinent les améliorations



Les drapeaux jaunes sortis suite aux chutes d’Enea Bastianini et Marc Marquez, lors de la FP2 de Mandalika, ont empêché les améliorations de plusieurs pilotes. Parmi eux : Francesco Bagnaia, lointain 21e alors qu’il était en mesure de rentrer dans le top-10.

La fin de la deuxième séance d’essais libres MotoGP du Grand Prix d’Indonésie a été marquée par la sortie de deux drapeaux jaunes, en raison de deux chutes : la première pour le leader du championnat, Enea Bastianini ; la seconde pour l’octuple champion du monde, Marc Marquez, en photo en une de l’article.

Qui dit drapeau jaune dit annulation des tours rapides effectués au même moment. Et cela a pénalisé une partie des pilotes dans leur tentative d’accéder au top-10. Il est difficile de le quantifier réellement, car on ne peut savoir avec exactitude qui a coupé, dans quelle mesure et ce qu’il aurait été possible de faire sans ces drapeaux jaunes. Reste que les données de la session donnent quelques réponses.

Arrivé aux portes du top-10, Takaaki Nakagami (12e) aurait gagné un rang si son meilleur temps avait été validé. Même chose pour Raul Fernandez (16e), à la lutte pour la place de meilleur rookie. Bon dernier (24e), Luca Marini a en réalité roulé 6 dixièmes plus vite, et devrait être 18e. D’autres, comme Joan Mir (20e), ont expliqué avoir arrêté leur effort en comprenant que leur chrono n’allait pas être retenu. Mais le plus pénalisé de tous est sans aucun doute Francesco Bagnaia.

Le vice-champion du monde, 21e en 1’32.845, était en avance de 4 dixièmes sur son record personnel à mi-circuit, quand il lui a fallu couper. Il était parti pour faire, au moins, 1’32.4 (13e). Sans doute mieux s’il avait continué à améliorer dans les secteurs 3 et 4. Le top-10, fermé par Alex Rins en 1’32.106, était à sa portée. Mais les drapeaux jaunes vont l’obliger à sortir le grand jeu en FP3, tout en croisant les doigts pour que le circuit soit sec. Dans le cas contraire, il lui faudra passer par la séance de repêchage, où il fera partie des favoris.

À noter qu’avant de chuter, Enea Bastianini (5e) comptait 256 millièmes d’avance sur son propre chrono. Le pilote Ducati était lancé vers un 1’31.6, à hauteur des leaders Fabio Quartararo (1’31.608) et Franco Morbidelli (1’31.638).

GP d’Indonésie (Mandalika) – FP2 MotoGP :

Pos Pilote Km/h Chrono
1
#20
Fabio QUARTARARO
Monster Energy Yamaha MotoGP
307.6 1’31.608
2
#21
Franco MORBIDELLI
Monster Energy Yamaha MotoGP
304.2 1’31.638
0.030 / 0.030
3
#5
Johann ZARCO
Pramac Racing
308.5 1’31.893
0.285 / 0.255
4
#89
Jorge MARTIN
Pramac Racing
308.5 1’31.904
0.296 / 0.011
5
#23
Enea BASTIANINI
Gresini Racing MotoGP
311.2 1’31.921
0.313 / 0.017
6
#43
Jack MILLER
Ducati Lenovo Team
307.6 1’31.965
0.357 / 0.044
7
#41
Aleix ESPARGARO
Aprilia Racing
309.4 1’32.008
0.400 / 0.043
8
#33
Brad BINDER
Red Bull KTM Factory Racing
309.4 1’32.017
0.409 / 0.009
9
#88
Miguel OLIVEIRA
Red Bull KTM Factory Racing
309.4 1’32.049
0.441 / 0.032
10
#42
Alex RINS
Team SUZUKI ECSTAR
308.5 1’32.106
0.498 / 0.057
11
#4
Andrea DOVIZIOSO
WithU Yamaha RNF MotoGP Team
305.9 1’32.303
0.695 / 0.197
12
#30
Takaaki NAKAGAMI
LCR Honda IDEMITSU
306.8 1’32.314
0.706 / 0.011
13
#12
Maverick VIÑALES
Aprilia Racing
307.6 1’32.344
0.736 / 0.030
14
#49
Fabio DI GIANNANTONIO
Gresini Racing MotoGP
303.3 1’32.418
0.810 / 0.074
15
#72
Marco BEZZECCHI
Mooney VR46 Racing Team
308.5 1’32.471
0.863 / 0.053
16
#73
Alex MARQUEZ
LCR Honda CASTROL
307.6 1’32.554
0.946 / 0.083
17
#25
Raul FERNANDEZ
Tech3 KTM Factory Racing
305.9 1’32.557
0.949 / 0.003
18
#87
Remy GARDNER
Tech3 KTM Factory Racing
304.2 1’32.626
1.018 / 0.069
19
#44
Pol ESPARGARO
Repsol Honda Team
309.4 1’32.628
1.020 / 0.002
20
#36
Joan MIR
Team SUZUKI ECSTAR
308.5 1’32.641
1.033 / 0.013
21
#63
Francesco BAGNAIA
Ducati Lenovo Team
306.8 1’32.845
1.237 / 0.204
22
#93
Marc MARQUEZ
Repsol Honda Team
308.5 1’32.847
1.239 / 0.002
23
#40
Darryn BINDER
WithU Yamaha RNF MotoGP Team
306.8 1’33.014
1.406 / 0.167
24
#10
Luca MARINI
Mooney VR46 Racing Team
305.0 1’33.223
1.615 / 0.209

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Valence. Sa position lointaine au classement, ce vendredi, ne reflète pas son potentiel, car les drapeaux jaunes l’ont empêché de faire un tour […]

Jerome BRACCINI
1 mois il y a

MM n’apprendra donc jamais rien ?!!!!!