Marc Marquez : « J’écoute les docteurs, je dois être patient »



Marc Marquez a donné ses premières interviews depuis sa deuxième opération de l’humérus droit, quand la plaque qui lui avait été insérée a cassé après le Grand Prix d’Andalousie. L’Espagnol, qui va encore devoir attendre « entre 2 et 3 mois » pour remonter sur sa Honda, ne veut pas se précipiter afin de revenir à 100 %. 

Les risques font partie du sport : « C’est dur de regarder le MotoGP depuis mon canapé et j’aimerais être là, mais dans la carrière d’un athlète, d’un pilote MotoGP, nous prenons beaucoup de risques et c’est normal. C’est ma huitième saison en MotoGP et j’ai toujours été là, j’ai toujours pris beaucoup de risques pour aller au bout de mes objectifs et gagner des championnats. Malheureusement, cette étrange saison est la plus difficile pour moi à cause de cette blessure. »

Prendre son mal en patience : « Dès le départ j’ai écouté les docteurs, qui me disaient que je pouvais rouler en moto, faire de l’entraînement en salle, parce qu’ils disaient que la plaque étaient assez solide. J’ai fait ce qu’ils m’ont recommandé et maintenant je vais faire pareil : suivre ce qu’ils me recommandent. Ils me disent que c’est mieux de rester tranquille pendant ces quelques mois, bien soigner le bras. En plus c’est le bras droit, sur lequel j’ai déjà souffert avec l’opération à l’épaule. Il est temps de tout bien remettre et revenir à 100 %. »

Moins pire qu’en 2011 : « Toutes les blessures sont difficiles, mais la dernière est toujours la plus dure, parce qu’on a tous ce même défaut : on oublie ce qu’il s’est passé avant. Mais si je compare entre les problèmes de vision en 2011 et maintenant, 2011 était plus difficile parce que j’étais chez moi et je ne savais pas si je pourrais rouler à nouveau. Là c’est le bras mais je vais pouvoir reprendre la moto. Il faut juste que je sois patient car ça prend du temps. »

Son quotidien : « Je prends soin des chiens de mon frère (rires). Je n’abandonne pas, je continue à m’entraîner à la salle. Je ne peux rien faire avec mon bras droit mais j’ai la partie gauche du corps. Peut-être que la semaine prochaine je commencerai à faire un peu de cardio avec du vélo statique. Maintenant j’ai du temps, et pour être honnête je vis ici avec mes amis. C’est difficile parce que j’aimerais être avec mon team et le MotoGP me manque, mais il s’agit juste d’être patient. »

« Entre 2 et 3 mois » de plus pour Marquez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Marc Marquez : « J’écoute les docteurs, je dois être patient » […]