Marc Marquez « positif », « concentré sur 2022 »



Alex Marquez a donné quelques nouvelles de son frère Marc, écarté des circuits depuis fin octobre en raison de ses problèmes de vision. Il est focalisé sur la prochaine saison, mais il faudra attendre la fin décembre pour savoir dans quelles conditions il débutera 2022.

Tombé à l’entraînement en tout-terrain le 30 octobre, Marc Marquez n’est depuis plus remonté sur une moto. L’octuple champion du monde, qui venait de remporter les Grands Prix des Amériques et d’Émilie-Romagne, s’est blessé au quatrième nerf droit de l’oeil et souffre de diplopie (double-vision). Il était le grand absent de la fin de la saison 2021, puis du test de pré-saison 2022 de Jerez.

S’il a récemment fait un retour devant les caméras, lors d’un coaching au camp de motocross Allianz Junior Motor Camp, Marc Marquez reste discret quant à son état de forme. Il faut donc, comme en 2020, s’en remettre à son entourage pour savoir comment il va.

Son team-manager Alberto Puig a fait savoir à Jerez, mi-novembre, qu’une décision serait prise aux environs de Noël. Les soucis de vision peuvent se soigner sans opération, à base de repos total. Mais dans le cas contraire, il faudra sans doute recourir à une intervention chirurgicale. Celle-ci serait alors être similaire à celle de 2011, où il avait déjà souffert des mêmes problèmes.

Également présent à l’Allianz Junior Motro Camp, son frère Alex Marquez s’est lui prêté au jeu des questions-réponses. Et le pilote Honda a plus ou moins répété ce qu’avait déjà dit Alberto Puig : repos, patience, postivité, et on verra fin décembre où ça en est.

« Ce n’est pas un os, ce n’est pas quelque chose dont on connaît exactement la durée de traitement. C’est un nerf et c’est plus compliqué, il faut faire preuve de patience. Il va bien, il est positif, il se repose, il fait des repas avec les amis, et d’une certaine manière, il essaie de se déconnecter du monde. À Jerez il m’appelait constamment, et il m’a dit deux-trois choses avant d’y aller. Il est concentré sur l’année qui arrive, l’important est qu’il revienne le plus tôt possible. Mais c’est une blessure avec laquelle il faut avoir de la patience et attendre. Comme l’a dit Aberto (Puig), à Noël on saura exactement comment évolue la blessure. Il faut être à ses côtés, c’est le plus important. »

Marc Marquez espère être remis à temps pour le prochain test de pré-saison, celui de Sepang, les 5 et 6 février. De la Malaisie, les pilotes s’en iront ensuite en Indonésie, pour trois jours de roulage sur le circuit de Mandalika, du 11 au 13 février. En cas d’absence, l’Espagnol arriverait au Grand Prix du Qatar, le week-end du 6 mars, avec une pré-saison blanche. Comme en 2021.

Surprise : Marquez réapparaît à l’Allianz Junior Motor Camp !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
DUGOIS claude
8 mois il y a

Pour l’instant aucun pilote sur la grille n’a autant de titre que Marc, aucun n’a metrise sa moto en chute et la relevée avec sa jambe,avec en plus en mauvaise gestion de l’électronique (coup de gueule de marc pour avancé et des pneus Michelin en retard avec un record de chutes par rapport au bridg ou dunlop ou pireli. Sans lui le gp est fade sans surprise ni exploits.
Nous espérons sont retour et je sais que le jour où la moto et les pneus seront à son niveau,alors là ils ne verront plus le jour.