Marc Marquez : « Un jour quelqu’un me battra. C’est le sport »



Le futur de Marc Marquez : qu’en pense le principal intéressé ? S’il se voit toujours jeune, le pilote Honda sait que les années passent, que la relève arrive. Et que sa domination actuelle – dont on ne peut douter – ne sera pas éternelle.

En remportant le Grand Prix d’Espagne avec autorité, après avoir gagné en Argentine et dominé au Texas avant sa chute, Marc Marquez a envoyé un message clair : il est plus que jamais candidat à un 8e titre de champion du monde.

Arrivé en MotoGP en 2013, l’Espagnol ne cesse de gagner. Il est à n’en pas douter le pilote de la décennie, après que Valentino Rossi fut celui de la précédente. Mais toutes les choses ont une fin. « J’ai appris beaucoup de choses de Valentino et j’apprends encore de lui, ce qu’il fait est incroyable, confie-t-il à Speedweek. Mais maintenant, par exemple, Fabio Quartararo est arrivé. À Jerez, nous avons vu d’autres talents très rapides. C’est le sport. »

« Je suis conscient qu’un jour, quelqu’un sera plus rapide que moi. C’est le sport, c’est la vie. À chacun son moment de gloire. Les années passent, et à un moment donné vient le moment où un jeune pilote est meilleur que le vainqueur actuel. C’est un processus naturel. Vous ne savez jamais quand votre heure arrive. En ce moment je profite, mais personne ne peut deviner quand ma série de titres MotoGP prendra fin. »

Le pilote Honda remarque que « à Jerez, j’étais le plus âgé du top-3 en qualifications, et aussi sur le podium dimanche, alors que j’ai seulement 26 ans ». Et il n’a effectivement pas tort : aux essais (Fabio Quartararo et Franco Morbidelli) comme en course (Alex Rins et Maverick Viñales), les hommes du top-3 étaient tous plus jeunes. « Cela signifie que la jeune génération a atteint le sommet. Même si à 26 ans, je me sens toujours très jeune. »

Mais alors Marc Marquez, jusqu’à quand ? « Je vais essayer de rester en MotoGP jusqu’à ce que quelqu’un me donne un coup de pied et dise : ‘Ça suffit, au revoir.’ », plaisante-t-il. Par le passé, il a déjà glissé qu’il se verrait bien être pilote à 40 ans, si le coeur l’en dit. « Si vous gardez la motivation, que vous ne vous blessez pas et que votre corps est en parfait état, vous pouvez rester actif pendant longtemps. Peut-être jusqu’à 40 ans. » Ce qui nous mènerait à… 2033 !

Rossi s’amuse du grand âge de Marquez !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] Marc Marquez est également revenu sur le temps qui passe et son futur en MotoGP. « Je suis conscient qu’un jour, quelqu’un sera plus rapide que moi. C’est le sport, c’est la vie. À chacun son moment de gloire », a-t-il notamment confié. Des propos à retrouver dans leur intégralité en cliquant ici. […]

[…] Marc Marquez : « Un jour quelqu’un me battra. C’est le sport » […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store