Marco Melandri reprend sa retraite



Revenu en championnat du monde Superbike cet été, Marco Melandri a finalement décidé de remettre un terme à sa carrière.

Un bref retour de quelques courses et puis s’en va. Après avoir tiré sa révérence fin 2019, à 37 ans, Marco Melandri avait surpris tout le monde en juillet dernier. Le vétéran italien décidait en effet de revenir en championnat du monde Superbike avec le Barni Racing Team, qui cherchait un remplaçant pour Leon Camier, blessé.

Enthousiaste à ses débuts sur la Ducati Panigale V4 R, Marco Melandro s’en est plutôt bien tiré à Jerez (8e/18e /9e). Mais les difficultés sont ensuite revenues à Portimao (17e/15e/14e) et sur les deux épreuves du Motorland Aragon (14e/17e/abandon puis abandon/17e/12e).

Cette 12e place, sur laquelle il a conclu son week-end du 6 septembre, sera vraisemblablement le dernier résultat de sa carrière en WSBK. Marco Melandri a en effet décidé de ne pas poursuivre sa saison. Il laisse sa place à Samuele Cavalieri, un pilote transalpin de 23 ans qui connait bien la Ducati et roule actuellement en championnat d’Italie Superbike (CIV), dont il occupe la deuxième place.

Marco Melandri : « C’était un choix difficile, mais j’ai dû écouter mon corps. J’étais de retour avec beaucoup d’enthousiasme, mais cela s’est estompé course après course quand j’ai réalisé que mes caractéristiques étaient différentes de cette moto. Il est très difficile de rattraper le temps perdu pendant les week-ends. Mon idée était de revenir pour m’amuser et faire de bonnes courses, mais, malgré l’excellent travail de l’équipe, je n’ai jamais trouvé le bon feeling avec la moto. Dans ces conditions, il n’y avait aucune raison de continuer, j’en ai parlé à tête reposée avec ‘Barni’ et laisser la place à un jeune homme qui a du cran et la soif est le bon choix. »

« Des regrets ? Pas du tout. Si je n’avais pas vécu cette expérience, je me serais demandé comment cela se serait passé, à présent j’ai les réponses, malheureusement elles ne sont pas celles que j’attendais. Quoi qu’il en soit, je tiens à remercier toute l’équipe pour son engagement, pour moi il est temps de me tourner vers l’avenir sur un chemin que j’avais déjà décidé de prendre. Je souhaite au Barni Racing Team beaucoup de chance pour le futur. »

Championnat Superbike après Aragon 2 (2e manche) : 1. Rea 243 pts, 2. Redding 207 (-36), 3. Razgatlioglu 147 (-96), 4. Davies 141 (-102), , 5. Van der Mark 133 (-110), 6. Rinaldi 131 (-112), 7. Lowes 127 (-116), 8. Bautista 83 (-160), 9. Baz 76 (-167), 10. Haslam 75 (-168)…

Sanctions : Melandri défend Zarco et critique les commissaires FIM

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de