Marquez : « Lorenzo avait peur de la Honda, pas du sport moto »



Du retour de Jorge Lorenzo chez Yamaha, Marc Marquez dresse plusieurs conclusions et suggestions. Dont celle-ci : ses peurs ne concernaient pas le fait de rouler à moto, mais de rouler sur la Honda RC213V.

Avec l’arrivée d’Alex Marquez dans le Repsol Honda Team, Marc Marquez a connu trois coéquipiers différents en trois ans. Ce fut d’abord son compatriote Dani Pedrosa, qui a mis un terme à sa carrière de pilote titulaire fin 2018. Lui a ensuite succédé Jorge Lorenzo, mais son aventure au HRC n’a duré qu’un an.

Après une saison faite de mauvais résultats, de blessures et de chutes, le Majorquin a préféré mettre un terme à son contrat un an plus tôt que ce qui avait été initialement signé. Le Grand Prix de la Communauté valencienne 2019 devait alors être le dernier de sa carrière.

« Comme tout le monde, son annonce à Valence m’a surpris, raconte son ancien coéquipier Marc Marquez dans un entretien donné à la DAZN depuis Cervera, où il vit le confinement. Je m’en suis rendu compte en déjeunant, sur Twitter, je regardais les informations et c’est là que je l’ai lu. »

Mais deux mois et demi passèrent et, surprise : Jorge Lorenzo était de retour dans le jeu avec son ancienne marque, Yamaha. Un travail de pilote d’essai qui a mené, quelques semaines plus tard, à l’annonce d’un retour à la compétition. Jorge Lorenzo ne disputera pas de saison complète, mais il participera au Grand Prix de Catalogne.

De ce fait, Marc Marquez en tire une conclusion : le problème de Jorge Lorenzo n’était pas de faire de la moto, mais d’en faire au guidon de la Honda. « Il a eu du mal à s’adapter à la Honda et les blessures ne l’ont pas aidé. Lorenzo s’est retiré parce que, selon lui, il avait eu peur. Peut-être qu’il avait peur par rapport à la Honda, car s’il est capable de monter sur une autre moto et d’envisager de faire un Grand Prix à Barcelone, c’est qu’il n’a pas peur du sport moto. Non ? Peut-être qu’il a pris peur de cette moto, ou qu’il ne l’a pas comprise. »

Retrouvailles en piste entre les deux hommes prévues le week-end du 7 juin sur le circuit de Barcelone-Catalogne… si le Grand Prix de Catalogne a bien lieu !

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Ciabatti sur Marquez : « Honda fait la moto pour lui sans penser aux autres »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Marquez : « Lorenzo avait peur de la Honda, pas du sport moto » […]