Marquez : « Mon épaule est à la limite »

À l’occasion d’une action médiatique « Stop Bullying », à laquelle a participé Marc Marquez avec ses coéquipiers de Repsol Honda à Saragosse, le pilote s’est confié à propos de son épaule. Elle est « à la limite » et « ne peut plus attendre ». 

Depuis sa chute à Motegi, les déboîtements de son épaule gauche sont devenus récurrents. Même une simple accolade avec Scott Redding lors de son tour d’honneur, à la suite de son 7e titre mondial, a suffi à déclencher l’incident… Marquez, dur au mal, est toujours parvenu à se remboîter l’épaule.

Le champion du monde sera opéré après le test de Jerez, le 4 décembre, à l’hôpital universitaire Quirón Dexeus. Cette opération sera réalisée par le docteur Xavier Mir, en vue de corriger le problème d’allongement des ligaments qui maintiennent la tête humérale dans l’omoplate. La période de récupération durera entre 5 et 6 semaines.

Concernant la lutte contre l’intimidation, le champion du monde a déclaré qu’il était honoré de pouvoir participer pour la 5e année consécutive à un événement comme celui-ci. « Nous réalisons ce type d’action dans une école afin d’aider les enfants et échanger avec eux sur une problématique qu’ils rencontrent. C’est drôle, car parfois, ils écoutent davantage quelqu’un qui apparaît à la télévision comme nous, plutôt que leurs professeurs ou leurs parents. Cette fois, le slogan est toujours « Stop Bullying », un problème qui touche de nombreux enfants et dont beaucoup souffrent en silence. Il est très important que ces situations ne soient pas réduites au silence. Nous leur avons témoigné de notre soutien et nous nous sommes souvenus que quiconque, plus ou moins fort, plus ou moins courageux, a toujours besoin d’aide à un moment donné. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
228Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
0Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de