Mercato 2023 : KTM fait le point avant Portimao



Francesco Guidotti assure que KTM espère garder le même effectif MotoGP en 2023. La décision serait entre les mains des pilotes.

Qui dit retour des Grands Prix en Europe dit entrée en ébullition du marché des transferts. Quatre courses ont déjà passé cette saison, trois autres arrivent dans les quatre prochaines semaines. Les constructeurs vont pouvoir commencer à tirer des conclusions et faire des propositions quant à 2023.

Chez KTM, une place est déjà réservée à Brad Binder dans l’équipe officielle. Le destin des trois autres, à savoir son coéquipier Miguel Oliveira et le duo du team Tech3, Remy Gardner et Raul Fernandez, n’est pas encore scellé. Mais d’après le nouveau team-manager de chez Red Bull KTM Factory Racing, Francesco Guidotti, c’est à eux de décider s’ils veulent continuer ou pas.

« La situation de KTM est assez claire. Binder est sous contrat jusqu’en 2024. Sur les trois autres, nous avons des options à utiliser et nous réfléchissons donc à à le faire : à le faire, ou à ne pas utiliser l’option mais passer directement à de nouveaux contrats de deux ans, a-t-il assuré à Mowmag. D’un côté c’est une chose qu’on aimerait faire, d’un autre il est clair que s’il y a quelqu’un qui ne veut pas rester, ça ne sert à rien de forcer les choses. Nous devons tous nous sentir au bon endroit, sinon ça ne marche pas. »

La balle serait donc dans le camp des trois hommes. Sent-il que l’un d’entre eux veut s’en aller ? « Pour le moment non. Pour le moment, il semble que nous puissions continuer comme nous le sommes maintenant. Mais c’est clair que si le marché devait évoluer dans une certaine direction, quelqu’un pourrait changer d’avis. Ça je ne le sais pas, dans ces situations, c’est aussi toujours difficile comprendre… »

Et par évolution du marché, l’Italien n’entend pas un changement de plan de la part de KTM. Là-encore, le panorama dressé par la marque autrichienne est très clair, répète-t-il : « C’est plus du côté des pilotes qui pourraient peut-être être attirés par des situations différentes. De notre côté, il y a la volonté de continuer comme nous sommes maintenant. »

Portimao : Attention, décalage horaire et ordre inversé !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Mercato 2023 : KTM fait le point avant Portimao […]