Mercato 2023 : Marquez ne donnera pas d’indication à Honda



Marc Marquez promet de ne pas intervenir dans les plans « mercato » de Honda en 2023, alors que Pol Espargaro n’est pas assuré de rester.

Marc Marquez n’a pas à s’inquiéter pour son avenir au HRC. Pilote Honda en MotoGP depuis 2013, il dispose d’un contrat qui s’étend jusqu’à fin 2024. Le dernier accord, d’une durée XXL – quatre années ! –, a été officialisé en 2020. Inédit dans le monde des Grands Prix.

L’une des deux motos de l’équipe officielle Repsol Honda est donc d’ores et déjà verrouillée pour 2023. La seconde est encore disponible. Signé pour 2021 et 2022, Pol Espargaro doit obtenir de grands résultats pour conserver sa place. Auquel cas il pourrait la perdre au profit d’un autre, par exemple Joan Mir. Le constructeur japonais est en tout cas en train de tâter le terrain.

Quel coéquipier pour Marc Marquez l’an prochain ? « Honda doit choisir le plus fort », a-t-il d’abord répondu à des médias espagnols, dont As, lors de l’avant-première de la série MotoGP Unlimited. Et l’octuple champion du monde de développer :

« Je n’ai jamais donné mon avis sur mon coéquipier, ni posé un veto, ni une obligation. Quand Pedrosa est parti, est arrivé Lorenzo, qui devait être un coéquipier difficile, mais les choses ne se sont pas bien passées pour lui. Ensuite ils ont cru que Pol (Espargaro) aurait le niveau, et je crois que cette année il sera un candidat au titre, au regard de sa pré-saison. On verra. Cela ne dépend pas de moi. J’ai trois ans de contrat de plus et mon objectif est de battre mon coéquipier, peu importe qui ce sera. »

Dani Pedrosa (2013-2018), Jorge Lorenzo (2019), Alex Marquez (2020), Pol Espargaro (2021-2022) : Marc Marquez en est à quatre pilotes à ses côtés dans le Repsol Honda Team depuis son arrivée en MotoGP, en 2013. Il n’a jamais été battu par l’un d’eux, à l’exception de 2020 où il a connu une saison blanche.

Marc Marquez : « Si tu as peur, laisse ta place à un autre »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires