Mercato MotoGP : Di Giannantonio menacé



Des 9 pilotes MotoGP qui n’ont pas encore de contrat pour 2024, Fabio di Giannantonio est considéré comme l’un de ceux dont la place (Gresini Racing) est la plus menacée.

Vice-champion du monde Moto3 (2018), il n’a jamais vraiment percé en Moto2, décrochant une victoire et huit podiums en trois saisons (2019 à 2021). Son équipe, Gresini Racing, qui l’a fait rouler de 2015 à 2018 puis en 2021, a néanmoins parié sur lui pour entrer en MotoGP en 2022.

Ses débuts en catégorie reine se sont avérés difficiles, « Diggia » ayant passé les six premiers Grands Prix hors du top-15. Il a réussi à marquer 24 points sur l’ensemble de la saison, et a décroché la pole position la plus surprenante de l’année au Mugello. Mais son bilan a globalement été décevant, au point qu’il s’est lui-même posé des questions sur sa place en MotoGP.

La campagne 2023 se passe mieux, puisqu’il a déjà battu son total de la saison passée (25 points en cinq Grands Prix). L’Italien a par ailleurs égalé son meilleur résultat en carrière au Mans, terminant 8ème. Suffisant pour conserver son guidon chez Gresini Racing où, après avoir été dominé par Enea Bastianini l’an dernier, il est actuellement devancé par son nouveau coéquipier Alex Marquez ?

L’ascension de Tony Arbolino, leader du championnat du monde Moto2, pourrait le pousser vers la sortie. On parle aussi sur un possible mouvement interne chez Ducati, où on placerait Johann Zarco dans une autre équipe afin de mettre Marco Bezzecchi chez Prima Pramac Racing. Deux scénarios qui feraient un perdant : Fabio di Giannantonio.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Touliver Dopin
8 mois il y a

This race is as attractive as smash karts which is one of my favorite race tracks.