Miguel Oliveira : « KTM veut dominer »



Le parcours de Miguel Oliveira représente plus ou moins ce que KTM vise en Grands Prix : trouver un jeune pilote, l’épauler de catégorie en catégorie jusqu’à le mener à la MotoGP.

Nous sommes en 2015 lorsqu’Oliveira rejoint le clan Red Bull KTM Ajo. C’est immédiatement la révélation : alors qu’il n’a jamais gagné aucune course, le Portugais se mettre à être l’un des favoris. Il termine vice-champion du monde à seulement 6 points de Danny Kent. Il grimpe en Moto2 chez Leopard Racing, donc sans KTM ; mais les Oranges lui remettent la main dessus dès 2017.

Là encore, Oliveira ne tarde pas à trouver le chemin du podium, la première pole, le premier meilleur tour en course… Il décroche finalement la première victoire de l’histoire de KTM en Moto2. L’année suivante, donc en 2018, il lutte pour le titre face à Francesco Bagnaia, relégué à 9 petites unités de l’Italien. Mais son avenir en MotoGP est assuré : il a signé dans la nouvelle collaboration KTM Red Bull-Tech3.

Et quelle collaboration, puisque la KTM RC16 qu’il aura à disposition sera équipée de pièces arrivant directement de l’usine autrichienne. Le Portugais, qui a changé de numéro (lire pourquoi ici), l’a rappelé lors de la présentation officielle de l’équipe version 2019.

« Je suis très heureux de ces nouvelles couleurs. La moto est superbe, très différentes de ce à quoi nous étions habitués. C’est un beau projet que celui de KTM et Red Bull : avoir deux équipes d’usine sur la grille est unique. Cela montre clairement que KTM veut rapidement dominer cette catégorie, et la compétition moto en général. Je suis très fier et je me sens privilégié de faire partie de ce projet. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store