Miller : « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat »



Jack Miller veut intégrer une équipe officielle en 2020, car il estime que c’est nécessaire pour jouer le titre en MotoGP.

Qui sur quoi en 2021 ? Le marché des transferts de la prochaine saison MotoGP a été lancé en janvier par Yamaha, qui a tôt fait de prolonger Maverick Viñales dans son team officiel, puis d’annoncer Fabio Quartararo à ses côtés.

D’autres négociations sont en cours. Le renouvellement de Marc Marquez dans le Repsol Honda Team semble d’ores et déjà assuré. Celui d’Alex Rins dans le Team Suzuki Ecstar serait aussi en très bonne voie.

Chez Ducati, plusieurs pistes sont étudiées car les prolongations d’Andrea Dovizioso et de Danilo Petrucci ne sont pas certaines. Le premier doit décider de s’il poursuit sa carrière ou en reste là ; le second doit obtenir de meilleurs résultats pour conserver sa place dans l’équipe officielle. D’autres hommes, comme Johann Zarco, toquent à la porte du Ducati Team.

C’est aussi le cas de Jack Miller, qui ne cache pas que son objectif est d’être pilote d’usine en 2021. « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat », argue-t-il dans Motorcycle News. Il vise celle de Ducati, mais ne ferme pas la porte à d’autres options, ainsi qu’il le disait mi-janvier : « Si nous ne passons pas dans la première équipe de Ducati, il y aura d’autres places dans une équipe d’usine. »

Pour preuve de ce qu’il dit, l’Australien avance ses propres résultats en 2019, où il disposait de matériel usine. Avec 165 points marqués et la 8e du classement général, ce fut la meilleure saison de sa carrière. « 2019 a été ma première année sur une moto d’usine et j’ai obtenu cinq podiums. Nous en avons manqué quelques autres en raison de problèmes techniques. »

Jack Miller espère des changements sur la prochaine grille, et estime avoir l’âge pour lui. « J’ai la jeunesse de mon côté, je n’ai que 25 ans, je suis jeune, j’ai faim et je veux être le meilleur. J’ai beaucoup de confiance en moi et je crois qu’un jour je ferai partie d’une équipe d’usine. Il y aura quelques places disponibles pour 2021. Tous les jeunes vont essayer d’en avoir une. Je vais examiner calmement toutes les offres qui me seront faites. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

La grille MotoGP 2021, fin janvier 2020

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

7
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] la meilleure campagne de sa carrière l’an dernier et compte bien faire encore mieux en 2020. Son objectif est d’être pilote d’usine en 2021, parce qu’« une équipe d’usine est le seul […]

[…] Miller : « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat » […]

[…] courses), Jack Miller espérait poursuivre sur ce rythme en 2020. Son ambition : briller afin d’obtenir un guidon dans une équipe officielle en 2021. Cinquième du dernier test de pré-saison, à Losail, il faisait partie des candidats au […]

[…] également ses ambitions. « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat, s’est-il justifié cet hiver. J’ai la jeunesse de mon côté, je n’ai que 25 ans, je suis jeune, j’ai faim et je […]

[…] Candidat à une place dans l’équipe officielle Ducati en 2021, Jack Miller attend beaucoup de la saison 2020. Il a terminé 2019 sur de très bonnes notes (3 podiums sur les 6 dernières courses) et s’est montré convaincant lors de la pré-saison 2020, finie avec le 5e meilleur chrono à Losail. […]

[…] des transferts 2021 : l’arrivée de Jack Miller dans le Ducati Team. L’Australien veut intégrer l’équipe officielle et aurait gagné sa place, si l’on en croit les dernières […]

[…] L’Australien veut intégrer l’équipe officielle et aurait gagné sa place, si l’on en croit les dernières informations disponibles. Même Danilo Petrucci, que Jack Miller devrait remplacer, donne pour quasiment acté le transfert. Son team-manager, Francesco Guidotti, voit comme une « situation normale et logique » qu’il rejoigne le Ducati Team. « Il a commencé avec nous avec l’objectif d’intégrer l’équipe d’usine. Après une première année difficile, je pense que l’an dernier il a montré un très bon potentiel, il a passé un gros cap. Il est prêt pour l’équipe d’usine. » […]