Misano 2 : Encore un samedi compliqué chez Honda



Takaaki Nakagami 12e, Alex Marquez 17e : Honda est en effectif réduit au Grand Prix d’Émilie-Romagne et n’a placé aucun pilote dans le top-10 lors des qualifications, ce samedi.

Cal Crutchlow forfait et pas remplacé, Marc Marquez blessé depuis fin juillet, son remplaçant Stefan Bradl également absent, : Honda abordait la deuxième épreuve de Misano dans de drôles de conditions, et le week-end ne tourne effectivement pas à l’avantage du constructeur japonais.

Takaaki Nakagami, qui représente la meilleure chance du HRC, a chuté à deux reprises ce samedi, en FP4 puis en Q2. Résultat : moto endommagée et pilote qui n’a pas pu se défendre comme il le souhaitait. Il partira 12e et aura fort à faire pour aller chercher le podium, ce qui était son objectif à l’approche de ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Le rookie Alex Marquez est lui en progrès, a montré de belles choses en FP4 (7e) mais peine encore à être compétitif au moment M, quand il faut passer des pneus neufs. Il fait partie des quelques pilotes qui n’ont pas roulé en 1’31 et ne partira que 17e.

Takaaki Nakagami : « Ça a été un jour difficile pour nous, en particulier l’après-midi où j’ai eu une chute en FP4, puis une autre en Q2. Après ça j’étais déçu car nous avons terminé 12e, donc la course sera difficile au regard de notre place sur la grille. »

« Mais par chance, je vais bien après ces deux chutes, c’était à haute vitesse et il y a des dégâts sur la moto. Je vais essayer de rester positif et le team va travailler dur pour préparer une autre moto pour dimanche, et on verra ce qu’il se passera. »

Alex Marquez : « À nouveau, notre rythme de course semble plutôt bon et nous avons fait du bon travail aux essais libres. Notre rythme est bon mais nous ne pouvons pas faire un gros pas en avant comme les autres avec le pneu soft. Depuis Jerez nous avons progressé là-dessus, et même le week-end dernier nous avons gagné du temps, mais tout le monde en a aussi gagné. Je me sens bien sur la moto mais quand nous mettons un pneu neuf, la situation change. »

« Ce sera un combat difficile dimanche vu la position depuis laquelle nous partons, mais si nous pouvons faire quelques dépassements au départ, alors nous pourrons faire quelques progrès. »

Misano 2 (GP d’Émilie-Romagne) – Grille de départ MotoGP :
1. Maverick Viñales
2. Jack Miller
3. Fabio Quartararo
4. Pol Espargaro
5. Francesco Bagnaia
6. Brad Binder
7. Valentino Rossi
8. Franco Morbidelli
9. Danilo Petrucci
10. Andrea Dovizioso
11. Joan Mir
12. Takaaki Nakagami
— (Q1 MotoGP)
13. Iker Lecuona
14. Johann Zarco
15. Miguel Oliveira
16. Aleix Espargaro
17. Alex Marquez
18. Alex Rins
19. Bradley Smith
20. Tito Rabat

Championnat MotoGP après Misano : 1. Dovizioso 76 (-3), 2. Quartararo 70 pts (-6), 3. Miller 64 pts (-12), 4. Mir 60 (-16), 5. Viñales 58 (-18), 6. Rossi 58 (-18), 7. Morbidelli 57 (-19), 8. Nakagami 53 (-23), 9. Binder 53 pts (-23), 10. Oliveira 48 (-28)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store