Misano 2 : Espargaro se voit jouer le podium… si les conditions de piste le veulent



En retrait le week-end dernier (qualifié 11e, arrivé 10e), Pol Espargaro est dans des dispositions bien meilleures pour l’épreuve de Misano 2. Bon 4e en FP4, le pilote KTM a réitéré la même performance en qualification et pourra partir avec les meilleurs dimanche.

Le chrono : « Je suis vraiment content parce que c’était un tour rapide fou et c’était difficile de tout mettre bout à bout. Il y avait beaucoup de risques aujourd’hui. Au final le tour rapide est arrivé en prenant ma chance dans les virages à gauche, et je l’ai obtenu grâce à mon dernier secteur. Je ne pensais pas vraiment à la chute, je voulais le chrono. Je suis content que nous l’ayons eu, mais nous avons aussi fait une performance incroyable avec notre rythme en FP4, et c’est ce qui compte pour la course. »

Bon sur le papier, mais une course est imprévisible : « Notre plus grande peur, c’est comment sera la piste après la course Moto2. Le rythme est très bon, la moto fonctionne très bien. J’ai fini avec un pneu qui avait de nombreux tours sur un rythme pour se battre pour le podium. Mais évidemment, tout change demain et c’est compliqué de prédire ce qu’il va se passer. Tout ce que nous pouvons faire est essayer d’être les plus prêts possibles. »

« Le week-end dernier nous étions rapides jusqu’au moment de la course, évidemment pas comme maintenant. Avant la course nous avions un rythme de 1’32 et demi, et ensuite en course j’avais du mal à faire des petits 1’33. Même si nous étions rapides, les conditions de course ont tant changé la piste que je n’ai pas été capable de m’adapter. Nous sommes meilleurs maintenant, mais à voir si je suis capable de concrétiser demain. Je ne sais pas ce que nous allons faire avec les pneus. Nous devrons tout bien analyser. Peut-être qu’un changement de pneus à la dernière minute peut nous aider. »

Misano 2 (GP d’Émilie-Romagne) – Grille de départ MotoGP :
1. Maverick Viñales
2. Jack Miller
3. Fabio Quartararo
4. Pol Espargaro
5. Francesco Bagnaia
6. Brad Binder
7. Valentino Rossi
8. Franco Morbidelli
9. Danilo Petrucci
10. Andrea Dovizioso
11. Joan Mir
12. Takaaki Nakagami
— (Q1 MotoGP)
13. Iker Lecuona
14. Johann Zarco
15. Miguel Oliveira
16. Aleix Espargaro
17. Alex Marquez
18. Alex Rins
19. Bradley Smith
20. Tito Rabat

Championnat MotoGP après Misano : 1. Dovizioso 76 (-3), 2. Quartararo 70 pts (-6), 3. Miller 64 pts (-12), 4. Mir 60 (-16), 5. Viñales 58 (-18), 6. Rossi 58 (-18), 7. Morbidelli 57 (-19), 8. Nakagami 53 (-23), 9. Binder 53 pts (-23), 10. Oliveira 48 (-28)… Classement complet ici

Espargaro relativise : « Marquez, le meilleur pilote, n’est pas là »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de