Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé



Maverick Viñales vainqueur en 2020, c’est fait. Le pilote Yamaha a remporté le Grand Prix d’Émilie-Romagne ce dimanche, bien aidé par la chute de Francesco Bagnaia alors qu’il menait. Fabio Quartararo a été pénalisé pour être sorti des limites de la piste, alors qu’il avait terminé troisième.

Il n’avait plus gagné depuis Sepang 2019, il y a plus de dix mois. Il était monté sur deux podiums en 2020, sans que ce soit sur la plus haute marche. Il avait décroché 3 poles en 2020, montrant qu’il savait être le plus rapide sur un tour. Cette fois, Maverick Viñales n’a pas failli sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli, une semaine après avoir terminé 6e du Grand Prix de Saint-Marin.

Sa victoire et la deuxième place de Joan Mir relancent le championnat, alors que le leader du championnat Andrea Dovizioso termine 8e, et son dauphin Fabio Quartararo 4e après pénalité. Les quatre hommes se tiennent en 4 points au classement général. Ça promet une deuxième partie de saison plus intense que jamais.

La course :

Habitué aux départs canons, Jack Miller ne déroge pas à la règle et vire en tête au premier virage. Mais Maverick Viñales, poleman, ne se laisse pas faire et reprend les commandes trois virages plus tard. Fabio Quartararo est bien parti mais cède sa troisième place à Francesco Bagnaia, surpuissant au guidon de sa Ducati dans le deuxième secteur. Les pilotes KTM Brad Binder et Pol Espargaro s’accrochent au Français, tout comme Valentino Rossi.

En queue de peloton, la course s’arrête dès le virage 8 pour Aleix Espargaro, qui chute et manque de s’accrocher avec Franco Morbidelli. Son mentor Valentino Rossi tombe aussi dès le deuxième tour, après s’être manqué dans le virage 4, et dit adieu à ses chances de 200e podium. Brad Binder chute à son tour au virage 14 alors qu’il se lançait à la poursuite des leaders. Le Sud-Africain laisse ainsi Maverick Viñales et Francesco Bagnaia filer devant.

L’Espagnol et l’Italien sont plus rapides que leurs adversaires et se mettent rapidement à l’abri de Pol Espargaro, distancé de 1,6 seconde, et Fabio Quartararo relégué à 2,4 secondes. Une semaine après son premier podium en carrière, Francesco Bagnaia prend la tête d’une course MotoGP pour la toute première fois au 6e tour, doublant Maverick Viñales entre les virages 4 et 5. Une boucle plus tard, l’écart est déjà de plus d’une demi-seconde.

Les positions se fixent et les écarts se creusent. À la mi-course, Francesco Bagnaia dispose de 1,5 seconde d’avance sur Maverick Viñales, qui en a lui même 2 de marge sur Pol Espargaro, qui tient lui Fabio Quartararo à un peu plus d’une seconde. Cinquième, Joan Mir est à 2 secondes du Français. Bagarre KTM Tech3 pour la 6e place entre Iker Lecuona et Miguel Oliveira. On trouve ensuite un surprenant Alex Marquez au 8e rang, devant un Andrea Dovizioso impuissant. Johann Zarco est 12e, bloqué derrière Danilo Petrucci.

Chaussé de pneus medium alors que ‘Pecco’ a mis un tendre à l’arrière, Maverick Viñales commence à revenir sur le leader. L’écart dessus petit à petit et se rapproche de la seconde pleine. Vers un duel italo-espagnol pour la victoire ?

Le combat n’aura pas lieu : mis sous pression, Francesco Bagnaia perd le contrôle de sa Ducati dans le virage 6, à 7 tours de l’arrivée. Maverick Viñales se retrouve en tête avec plus de 4 secondes d’avance sur Pol Espargaro, rejoint par Fabio Quartararo.

Le Français se fait pressant derrière le pilote KTM mais ne parvient pas à trouver l’ouverture. Cela permet à Joan Mir, véritable fusée sur les fins de Grands Prix, de revenir sur le duo. L’Espagnol double Fabio Quartararo à 3 tours de l’arrivée puis élimine Pol Espargaro une boucle plus tard. Fabio en profite et passe à son tour, retrouvant la troisième place.

Mais alors que le dernier tour se profile, le tricolore écope d’une pénalité long-lap pour être sorti sur la partie verte de la piste à 5 reprises. Il ne prend pas le ‘long lap’ et reçoit à la place une pénalité de temps à l’arrivée : 3 secondes supplémentaires. Cela offre le podium à Pol Espargaro, devancé par Joan Mir et un Maverick Viñales enfin victorieux en 2020.

Miguel Oliveira complète le top-5 alors que son coéquipier Iker Lecuona a chuté dans l’avant-dernier tour. Revenu comme un boulet de canon, Takaaki Nakagami finit 6e et souffle la place de premier pilote Honda à Alex Marquez, néanmoins excellent 7e, son meilleur résultat en MotoGP. Autre remontée à souligner : celle de Franco Morbidelli, 9e entre les Ducati officielles d’Andrea Dovizioso (8e) et de Danilo Petrucci (10e).

À nouveau en difficulté en fin de course, Johann Zarco termine 11e, un peu mieux que dimanche dernier (15e). Alex Rins est passé à côté de son Grand Prix et franchit l’arrivée 12e derrière le Français. Dernier pilote classé, Bradley Smith (13e) permet à Aprilia de ne pas rentrer bredouille de Misano.

Andrea Dovizioso conserve les commandes du championnat mais voit tous ses adversaires revenir : Fabio Quartararo et Maverick Viñales sont à 1 point, Joan Mir à 4 points. Difficile de faire plus serré, alors que le Grand Prix d’Émilie-Romagne marque la fin de la première moitié de la saison 2020.

Misano 2 – MotoGP (Course) :

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé […]

[…] Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé […]

[…] Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé […]

[…] Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store