Misano 2, Quartararo furieux : « Je n’ai reçu aucune alerte de la Direction de course »



Troisième du Grand Prix d’Émilie-Romagne, Fabio Quartararo a reçu une pénalité de 3 secondes pour ne pas avoir effectué sa pénalité Long Lap, reçue à l’entame du dernier tour. Mais le Français ne s’estime pas uniquement fautif : il aurait dû recevoir un message d’alerte de la Direction de course après être sorti 3 fois sur la partie verte de la piste (il en faut 5 pour être pénalisé) ; or, ce message n’est jamais arrivé.

Mauvaise communication de la Direction de course : « J’ai malheureusement écopé d’une pénalité Long Lap, mais la Direction de course ne m’a envoyé aucun message d’alerte, donc j’étais un peu surpris. Normalement, quand on sort des limites de la piste 3 fois, on a une alerte ; et quand on a une alerte, on fait beaucoup plus attention. Or, je n’ai reçu aucune alerte. »

« C’est une chose sur laquelle ils doivent travailler, parce que quand on regarde une course, on voit qu’ils envoient un message à la télévision. Mais un pilote ne regarde pas la télé ! Donc pour moi, c’est une erreur de leur part. Mais je suis sorti 5 fois sur le vert, donc c’est également mon erreur. »

« Il faut avoir une alerte, parce que sur les deux dernières sorties ma roue avant était sur le vert pour 1 millimètre, donc on ne sait même pas si on est sur le vert ou pas. Je me disais juste que si j’avais fait trop de sorties sur le vert, j’aurais reçu un message et j’aurais fait plus attention dans les derniers tours. Je n’ai rien reçu. »

« Je regarde le tableau de bord trois fois par tour, donc c’est quelque chose que j’aurais vu, et aussi parce qu’on a une lumière orange sur le tableau de bord. Normalement, quand quelqu’un nous envoie un message, on le voit directement. Mais c’est comme ça et je ne peux rien dire. Je n’ai reçu aucun message de la Direction de course, mais ce n’est pas une chose sur laquelle on fait appel parce que  je suis sorti 5 fois des limites. Mais peut-être que la prochaine fois je demanderai au team de mettre quelque chose sur mon tableau de bord pour être sûr. »

Content de la course : « C’était une bonne course. L’objectif était de finir sur le podium, et pour moi c’est comme une troisième place. Nous ne marquons pas les 16 points mais je suis content parce que je me suis battu jusqu’au bout pour faire ce podium. Je suis juste vraiment déçu de ne pas y être monté. »

Difficile de doubler avec la Yamaha : « Je me sentais bien sur la moto, mais pas non plus génial. C’était difficile de doubler. Pol Espargaro avait beaucoup de mal avec le pneu arrière, je l’ai vu glisser pas mal de fois, mais il avait beaucoup plus de puissance que nous, donc il prenait un peu d’avantage et freinait très tard. Pareil pour Joan Mir,  au virage 1 il a eu une bonne accélération grâce au moteur de la Suzuki, s’est rapproché de Pol et a pu le doubler. Nous n’avons jamais eu l’occasion d’être aussi proches. »

« J’ai doublé Pol dans le virage 3, l’un de mes dépassements les plus bizarres parce que ce n’est pas un virage pour doubler. Mais c’est la manière avec laquelle nous devons nous débrouiller pour doubler. Pas simple. »

« J’ai gagné mes deux courses comme ça, (en m’échappant), comme Franco (Morbidelli), comme Maverick (Viñales). Dès qu’on est quelqu’un qui a un peu plus – enfin, beaucoup plus – de puissance, on ne peut pas vraiment faire mieux. Je suis content pour Maverick parce qu’il le mérite. »

Direction Barcelone : « C’est un circuit que j’aime, mais il a une ligne droite de 1 kilomètre, donc je ne sais pas quoi en penser. Ici (à Misano) il y a trois lignes droites où on passe la 5e ou la 6e vitesse. Au final, Barcelone n’a qu’une seule grande ligne droite. C’est plus un circuit de virage et de vitesse de passage, donc on croise les doigts. Dans tous les cas, je vais donner mon maximum jusqu’à Portimao. »

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Misano 2, MotoGP : Viñales retrouve le sommet, Quartararo pénalisé

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] que Fabio Quartararo ait été sanctionné de 3 secondes pour une pénalité Long Lap non-effectué (lire ses explications ici). Pol Espargaro signe là son deuxième podium de l’année, après avoir terminé 3e du Grand […]

[…] après avoir été privé de son podium en Émilie-Romagne à cause d’une pénalité (lire ici). Il aime le circuit de Barcelone, où il a déjà gagné en Moto2 (2018) et terminé deuxième en […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store