Misano : La pluie menace



Les prévisions météo du Grand Prix de Saint-Marin ne sont pas fantastiques. De la pluie est attendue sur le circuit de Misano durant le week-end.

Températures chaudes, froides, pluie : la météo est un élément clé dans le destin des Grands Prix moto. Les aptitudes et performances des pilotes varient selon les conditions de roulage, pour des questions de styles de pilotage, de motos et de pneumatiques. Les prévisions sont donc scrutées avec attention par toutes les équipes.

Les pilotes ont échappé aux intempéries en Aragon, le week-end dernier, mais cela s’annonce moins bon pour le Grand Prix de Saint-Marin. Le ciel est donné pour orageux durant les trois jours de compétition.

À 24 heures des premiers essais libres, la matinée du vendredi pourrait échapper aux gouttes d’eau. Mais The Weather Channel fait monter les probabilités d’averses à près de 70 % l’après-midi. Le même schéma est prévu pour dimanche, jour des courses. Samedi se présente comme la journée la moins perturbée, avec des menaces d’orages données à 40 % probables l’après-midi.

Face à cette situation incertaine, la moindre fenêtre de piste sèche comptera pour les pilotes. En cas de pluie en FP2 et/ou FP3, les chronos de la FP1 deviendraient décisifs pour le passage direct en Q2. Et même sur une séance de qualification de 15 minutes qui serait trempée, il faudra savoir saisir sa chance et rouler quand l’état de la piste sera le meilleur.

La situation arrangerait des hommes comme Marc Marquez, Jack Miller, Johann Zarco ou encore Iker Lecuona, que l’on sait particulièrement habiles dans ces conditions.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
iYoma
1 mois il y a

Oh oui de la pluie afin de brouiller les cartes et avoir un GP plein de surprises !