Misano, Marquez (1er) : « J’ai attaqué jusqu’au bout »



Vainqueur du Grand Prix de Saint-Marin, Marc Marquez explique avoir tout donné face à Fabio Quartararo. Son avance au championnat n’a jamais été aussi confortable cette saison.

Le combat et le succès : « C’est une belle victoire ici en Italie. Peut-être que le meilleur pilote en course était Fabio, il était devant tout le temps, il pilotait très bien. Moi je suis resté derrière et je l’ai attaqué au dernier tour. Nous n’avions rien de plus, je ne pouvais pas être devant et avoir le rythme de course. Les tours 4, 5 et 6, quand Fabio a poussé et s’est échappé, j’ai dû attaquer par la suite pour revenir et j’y suis parvenu.

Dans les virages rapides, il était incroyablement rapide. C’est quelque chose qui vient de son style de pilotage ou de la moto, je ne sais pas. Il pilotait très bien dans le secteur 3, c’est pour ça que je me suis dit que j’allais attaquer dans le dernier tour, sinon ça n’aurait pas été possible de gagner. J’ai pu gérer parfaitement.

J’étais très prudent pour rester en piste après ce qu’on a vu en Moto2, car pour moi vous devez être pénalisé si vous utilisez l’extérieur de la piste dans le dernier tour. Vous devez rester dans les limites de la piste et finir au mieux. »

Penser au championnat… ou pas : « Quand j’ai vu Rins out et que Dovi était loin, j’ai commencé à gérer la course. Fabio pilotait très bien donc je suis resté derrière lui et je me suis dit que j’allais attaquer à la fin. Les Yamaha sont 2e, 3e, 4e et 5e, nous étions sur un circuit Yamaha mais nous avons tout de même réussi à les battre. 

Je suis humain, et mon équipe a essayé de me garder calme et concentré sur le championnat. Sur les deux dernières courses j’ai perdu au dernier virage, ce n’est pas le mieux pour un pilote. Aujourd’hui, le plus simple aurait été de suivre Fabio et de finir à 8 dixièmes en me disant qu’il était plus rapide que moi, mais ce n’est pas ma façon de faire. C’est pour ça que j’ai attaqué jusqu’au bout, j’avais assez de confiance pour essayer de nouveau. »

Marc Marquez a désormais 93 points d’avance sur Andrea Dovizioso, son dauphin au classement général.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Cedric Coppens

Et l autre il gagne contre une brelle et il se la raconte super fabio c est lui le numéro 1

Еssаie ce sitе аvant de tе branler – http://sexia.club

[…] la course de son adversaire. « Peut-être que le meilleur pilote en course était Fabio », disait-il. Et Fabio Quartararo, lui, se réjouissait d’avoir pu tenir la dragée haute au champion du […]