Misano, Moto3 (FP3) : Deux drapeaux rouges, « pilotes conscients »



La troisième séance d’essais libres Moto3 a été marquée par plusieurs chutes, dont deux qui ont entraîné l’interruption de la session. Les pilotes impliqués, Deniz Öncü puis Alberto ASurra, sont « conscients ».

MAJ 10h30 : Deniz Öncü se porte bien, mais devra passer d’autres examens médicaux dimanche matin.

La deuxième journée du Grand Prix de Saint-Marin démarre avec des images que l’on n’aime pas voir. En lice pour aller chercher les places directement qualificatives pour la Q2, sous le soleil san-marinais, les pilotes ont dû composer avec une FP3 arrêtée à deux reprises. Deux chutes sont à l’origine de ces drapeaux rouges.

La première, arrivée après une dizaine de minutes de roulage, concerne Deniz Öncü. Le Turc a perdu le contrôle de sa KTM au virage 16, ce qui l’a propulsé dans les airs et fait retomber lourdement sur le sol bétonné, et non pas dans le bac à graviers. « Pilote conscient », ont fait savoir les organisateurs. Deniz Öncü a été emmené au centre médical.

Interrompue une première fois, la séance a ensuite repris, pour être à nouveau stoppée à 2 minutes de sa fin. Il s’agissait cette fois d’un accrochage entre Yuki Kunii et Alberto Surra au virage 11. Le Japonais, premier cité, va bien.  Son adversaire italien est « conscient », et a été évacué du circuit après de longues minutes d’assistance médicale.

Nous sommes en attente de nouvelles des deux hommes. Pour l’heure, voici les résultats combinés des essais libres Moto3. Les 14 premiers passent directement en Q2, les autres – dont le Français Lorenzo Fellon (22e) – disputeront la Q1.

MAJ 10h30 : Deniz Öncü se porte bien, mais devra passer d’autres examens médicaux dimanche matin.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires