Misano, MotoE (EP) : Ferrari signe sa première pole



Matteo Ferrari est un ton au-dessus du peloton MotoE à Misano. L’Italien partira depuis la pole position dimanche, tandis que son principal adversaire, Eric Granado, a vu son tour être annulé pour dépassement des limites de la piste.

Matteo Ferrari et le Misano World Circuit Marco Simoncelli ne font qu’un en catégorie MotoE. C’est là, sur la piste san-marinaise, que le pilote Gresini a construit sa couronne de champion du monde 2019, en gagnant les deux manches qui y étaient organisées. Un an plus tard, et alors qu’il a besoin de se relancer au classement général – il est 6e –, il est bien parti pour revenir dans la course au titre.

La première étape a en tout cas été franchie avec succès ce week-end : réussir une bonne qualification afin de pouvoir partir devant en course. Recordman du tour lors des essais libres 3 (1’43.460), Matteo Ferrari a fait presque aussi bien lors de la E-Pole, terminée en 1’43.580. Largement suffisant pour prendre le meilleur sur tous ses adversaires, dont le premier, son compatriote Mattia Casadei (2e), repoussé à 272 millièmes.

C’est pourtant lui qui s’élancera en tête, puisque Matteo Ferrari a été pénalisé de 3 places sur la grille, par rapport à son accrochage du Grand Prix d’Andalousie.

Troisième (donc deuxième), Xavier Simeon partira depuis la première ligne pour la première fois de l’année, après deux épreuves difficiles à Jerez (6e et 12e sur la grille, 8e et 9e à l’arrivée). Il est le dernier à être passé sous la barre des 1’44 (1’43.952) puisque le 4e, le rookie Lukas Tulovic, est en 1’44.027. Le leader du championnat, Dominique Aegerter, s’élancera 5e, deux places devant son dauphin Jordi Torres (7e). Le Français Mike di Meglio fermera lui la troisième ligne au 9e rang.

La contre-performance du jour est à mettre sur le compte d’Eric Granado, candidat au titre et seul capable de tenir la dragée haute à Matteo Ferrari ce week-end. Le Brésilien a tourné en 1’43.632, mais son chrono a été annulé pour dépassement des limites de la piste (il a vraisemblablement roulé sur la partie verte du circuit). Cela le relègue à la 18e et dernière position du classement. Avec seulement 7 tours à boucler, il va lui falloir réaliser une remontée digne de Marc Marquez pour espérer reprendre des points aux cadors du classement général.

Misano – MotoE (E-Pole) :

Championnat MotoE après Jerez 2 : 1. Aegerter 41 pts, 2. Torres 30 (-11), 3. Granado 28 (-13), 4. Casadei 27 (-14), 5. Tulovic 23 (-18), 6. Ferrari 20 (-21), 7. Di Meglio 15 (-26), 8. Hook 15 (-26), 9. Simeon 15 (-26), 10. Canepa 14 (-27)…

GP de Saint-Marin : programme/horaires TV

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de