Misano, MotoGP (Q2) : Bagnaia gagne la bataille de la pole



Francesco Bagnaia a remporté la première bataille du Grand Prix de Saint-Marin face à Fabio Quartararo. L’Italien a décroché une pole-record à Misano, tandis que le Français partira troisième après avoir chuté dans son dernier tour rapide. Cinquième, Johann Zarco s’élancera en milieu de deuxième ligne.

Francesco Bagnaia, Jack Miller, Fabio Quartararo : une semaine après le Motorland Aragon, la même première ligne se présentera devant à Misano, ce dimanche. Les trois hommes ont dominé la qualification du Grand Prix de Saint-Marin, dans le même ordre qu’en Espagne. Et comme là-bas, « Pecco » s’est hissé au-dessus de la mêlée.

Quand il est rentré aux stands après son premier run, le pilote Ducati a vu le 1’31.367 réalisé par Fabio Quartararo sur son écran. Une référence effacée quelques minutes plus tard, avec un tour stratosphérique en 1’31.065. Le plus rapide de l’histoire du circuit de Misano, 12 millièmes plus vite que le record établi par Maverick Viñales l’an dernier. Lancé dans son ultime tentative, Fabio Quartararo a perdu le contrôle de sa Yamaha au premier virage, cédant la pole à son adversaire.

Dominé par son coéquipier depuis quelques semaines, Jack Miller a perdu ses chances de titre mais pourrait être d’une bonne aide pour Francesco Bagnaia dans son duel face à Fabio Quartararo. L’Australien s’est qualifié deuxième, 53 millièmes devant le tricolore, offrant à Ducati un superbe doublé à domicile – l’usine de Borgo Panigale est à 1h30 de route.

Ducati n’est même pas passé loin du carton plein, avec Jorge Martin (quatrième) et Johann Zarco (cinquième) en ouverture de la deuxième ligne. Seule une Yamaha, celle de Fabio Quartararo, a empêché les Rouges de signer un top-4 qui aurait été historique. L’écart des deux pilotes Pramac avec la tête est cependant de 598 et 771 millièmes, ce qui donne une idée de la performance du poleman.

Derrière, Pol Espargaro (sixième) profite de la chute de Marc Marquez (septième), qui essayait de suivre Francesco Bagnaia, pour faire office de meilleur pilote Honda. Chez Aprilia, Aleix Espargaro (huitième) sauve une place en troisième ligne malgré une chute. Son nouveau coéquipier Maverick Viñales (dixième) impressionne pour sa deuxième sortie avec la RS-GP.

La marque perdante de la qualification est Suzuki, qui a des pilotes compétitifs en rythme de course mais qui devront partir loin sur la grille. Pointés à 9 dixièmes et 1,3 seconde, Alex Rins (neuvième) et Joan Mir (onzième) devront réaliser une nouvelle remontée ce dimanche.

Misano (GP de Saint-Marin) – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (non-qualifiés en Q2) :
13. Takaaki Nakagami
14. Michele Pirro
15. Luca Marini
16. Franco Morbidelli
17. Brad Binder
18. Stefan Bradl
19. Alex Marquez
20. Iker Lecuona
21. Miguel Oliveira
22. Danilo Petrucci
23. Valentino Rossi
24. Andrea Dovizioso

Comment Yamaha prépare sa contre-attaque chez les jeunes

Le programme complet du week-end ici. Pour soutenir notre travail, c’est par là.

Classement actuel du championnat : 1. Fabio Quartararo 214, 2. Francesco Bagnaia 161 (-53), 3. Joan Mir 157 (-57), 4. Johann Zarco 137 (-77), 5. Jack Miller 129 (-85)… Classement complet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] résultats de la qualification ici, le programme et les horaires du Grand Prix […]

[…] résultats de la qualification ici, le programme et les horaires du Grand […]

[…] results here, the program and times of the Grand Prix to […]