Misano : Pénalité pour Lowes



Sam Lowes partira depuis la voie des stands au Grand Prix de Saint-Marin, après avoir été désigné responsable de son accrochage avec Somkiat Chantra et Jorge Navarro lors de la course de Spielberg 2.

Après plusieurs années de galères, Sam Lowes semblait enfin voir la lumière au bout du tunnel en ce début de saison 2020. Avec de bons essais, une régularité retrouvée et 59 points marqués en 4 courses, le Britannique s’élevait progressivement au niveau où il était en 2016, avant son passage en MotoGP. Le Grand Prix de Styrie a malheureusement marqué un coup d’arrêt.

Victime d’une chute en FP3, Sam Lowes s’est relevé avec des douleurs à l’épaule, déjà blessée lors d’une chute aux essais hivernaux de février.  Qualifié 11e, il a manqué son départ et s’est retrouvé 17e. Une position qui ne reflétait pas son rythme, ce qui laissait présager une remontée en course.

Trop pressé, le champion du monde Supersport 2013 a dit adieu à ses espoirs de bon résultat dès le 3e tour. Il a raté son freinage du virage 2, et emmené avec lui les malheureux Somkiat Chantra et Jorge Navarro. Reparti, il est retombé tout seul deux tours plus tard, au virage 4, au même moment où la Direction de course lui imposait un drapeau noir, signifiant la fin de sa course.

À l’arrivée, Sam Lowes a immédiatement demandé pardon à Somkiat Chantra et Jorge Navarro. « La course a été terrible, j’ai fait une erreur et je tiens à m’excuser auprès des pilotes que j’ai fait tomber. C’est vraiment dommage de conclure sur un tel résultat ces trois semaines où nous avons toujours figurés aux avant-postes. Je suis désolé pour les pilotes que j’ai impliqué dans cette chute, pour l’équipe qui a beaucoup travaillé et qui n’est pas récompensée comme elle l’aurait mérité. J’ai fait une erreur, j’en suis désolé… Mais regardons devant, nous avons maintenant deux semaines pour préparer la suite à Misano. »

Misano, où le Britannique partira bon dernier, après tous ses adversaires. La Direction de course lui a en effet donné cette sanction pour « pilotage irresponsable ». La même qui a été appliquée à Johann Zarco après son accrochage avec Franco Morbidelli lors du Grand Prix d’Autriche.

Championnat Moto2 après le GP de Styrie : 1. Marini 87 pts, 2. Martin 79 pts (-8), 3. Bastianini 79 pts (-8), 4. Nagashima 68 pts (-19), 5. Bezzecchi 68 pts (-19)…

Styrie, Martin : « J’ai gagné, mais pas selon la Direction de course »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Misano : Pénalité pour Lowes […]

[…] Sam Lowes a réalisé une pole position record à Misano ce samedi, devenant l’homme le plus rapide de l’histoire du circuit en Moto2 (1’36.170). Seulement, il ne pourra pas en profiter : il prendra le départ depuis la voie des stands dimanche, après avoir été pénalisé pour « pilotage irresponsable » lors de son accrochage du Grand Prix de Styrie (lire ici). […]