Misano, Puig : « Marquez a encore des problèmes »



Alberto Puig revient sur un Grand Prix d’Émilie-Romagne qui a fait grand bien au Repsol Honda Team, avec la victoire de Marc Marquez devant son coéquipier Pol Espargaro. Le team-manager fixe la victoire comme objectif de ses hommes à Portimao, le week-end prochain.

Le premier doublé Repsol Honda depuis 2017 : « Nous sommes arrivés au week-end avec l’envie de comparer cette course avec la première sur ce circuit, pour voir nos progrès, et finir avec ce résultat est génial. Un doublé n’est jamais facile, même quand tu es dans ton meilleur moment, et nous ne sommes pas dans notre meilleur moment. Je crois que c’est dû à une combinaison de facteurs : un grand effort de nos pilotes, le travail continu de Honda, le grand soutien de Repsol et de tous nos sponsors et, évidemment, le travail dur des membres de notre équipe. Nous avons clairement démontré que nous ne nous rendrons jamais. Ce résultat est une grande satisfaction, une grande récompense pour tous ceux impliqués dans ce projet. »

La première victoire de Marc Marquez sur un circuit ‘horaire’ depuis 2019 : « Pour Marc, c’est une période encore plus difficile que pour les autres. Il récupère encore, il a encore des problèmes, il n’est pas encore redevenu le même, il le sait et nous aussi. C’est pour cela que cette victoire à Misano, tout spécialement sur cette piste, a encore plus de valeur pour lui. Personne ne sait ce que Marc est en train de faire, sauf lui. »

Le premier podium de Pol Espargaro au HRC : « Pol Espargaro a supporté une saison très difficile où il y avait de grandes attentes. Nous savons que ça n’a pas été facile, mais le point positif est qu’il ne se rend jamais. Il essaie toujours de trouver une solution, comme son équipe. Son groupe partage son attitude de ne jamais se rendre. Donc finalement, dimanche fut comme un cadeau, il le mérite, mais aussi un cadeau pour l’équipe et pour Honda, parce que le groupe l’aide autant qu’il le peut. Nous sommes très contents pour lui et le fait qu’il ait obtenu son meilleur résultat avec Honda, son premier podium avec ces douleurs, démontre son potentiel. Nous espérons maintenant que sa confiance continue à grandir et qu’il puisse continuer à mener la moto à la limite. »

Objectif victoire à Portimao : « C’est une équipe de gagnants et notre objectif est toujours de gagner et se battre pour le titre chaque année. La seule différence est que parfois, la situation n’est pas parfaite. Les deux dernières années n’ont pas été faciles pour nous, mais tu ne trouveras personne dans l’équipe qui veuille affronter la prochaine course pour finir deuxième. Nous irons en essayant de gagner à nouveau. »

Les félicitations au champion : « Nous voulons féliciter Fabio et Yamaha pour leur titre à Misano, à deux courses de la fin du championnat. Ils le méritent. Fabio a été le meilleur pilote cette saison, il a gagné cinq courses, a obtenu de nombreux podiums et le mérite vraiment. »

À Misano, le premier doublé Honda depuis…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Menget
1 mois il y a

Marquez encore des problèmes….mon oeil ! On ne peut gagner 3 gp avec de telles montures sans être a 98% au minimum de ses moyens surtout avec de tels écarts.

Patrick Guillaume
1 mois il y a
Répondre à  Menget

Tu es médecin?? Médium peut être?? Ou peut être aveugle?? Car tu ne voit pas la différence de pilotage avec le MM d’avant l’accident…

Full
1 mois il y a
Répondre à  Patrick Guillaume

Peut être qu’il y a aussi meilleur que lui et que Honda maintenant…. 🤔

Patrick Guillaume
28 jours il y a
Répondre à  Full

Que Honda y a pas photo, que lui faut attendre un peu, mais il y aura de toute façon quelqu’un qui va être meilleur à un moment donné, c’est immuable…
Dans la régularité d’une saison complète, sur le sec comme sur le mouillé, pour l’instant je ne vois pas qui…